Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 13:41
lettre_verte_ecologie.jpgLa Poste lance ce 1er octobre sa formule de "lettre verte" censée satisfaire les usager-es, les impératifs environnementaux et la productivité.

La Poste se place dans le peloton de tête du transport d’objets en France, un projet visant à modifier les usages en matière d’envois n’est pas anodin et toutes ses conséquences doivent être mesurées, ce qui est loin d’être fait . Pour SUD PTT, le tableau n’est pas si vert que ça...

Conséquences sur les services rendus aux utilisateurs :

 Alors que les volumes décroissent en cette période de crise, que les produits de communications en concurrence avec la lettre empiètent de plus en plus sur les volumes courriers, La Poste propose de substituer 2/3 de son courrier J+1 par du J+2. Les consignes sont claires, tout déposant ne précisant pas le type d’affranchissement souhaité sera systématiquement affranchi au tarif « lettre verte ». En matière de stratégie, SUD PTT s’interroge sur type de futur recherché par les dirigeants de La Poste. Après avoir ouvert la voie de la fin du J+1, à quand la fin de la distribution 6 jours sur 7 ?

 

 L'environnement prétexte pour supprimer les emplois et réduire les coûts :

Le bon accomplissement du service public concrétisé par le J+1 et la distribution du courrier 6 jours sur 7 dépend du traitement rapide des envois dès leur dépôt. Le travail de tri et d’acheminement en nuit est donc rendu indispensable. Cette activité concerne environ 10 000 personnes actuellement. Le transfert progressif vers la formule « lettre verte » avec l’objectif des 2/3 permettra un temps de traitement en centre de tri beaucoup plus long, nécessitant donc moins de personnel, les machines étant gérées au maximum de leur productivité en journée.

SUD PTT émet une sérieuse mise en garde sur les conséquences sociales de la « lettre verte » avec la nécessité de nouvelles réorganisations. Les postiers subissent les effets incessants sur leur conditions de vie et de travail, depuis ces dix dernières années, avec des changements de leur régime de travail. Depuis 2005, Il y a eu 24 500 départs non remplacés dans les branches du courrier et du colis .

 

Alibi environnemental toujours,

Cette lettre doit permettre le transfert de volumes de l’avion vers le camion. Pourtant, la démarche développement durable à La Poste persiste à stagner dans son nuage de CO2. Rappelons simplement que la compagnie aérienne postale a été vendue en 2007 pour engager la transition vers le fret grande vitesse sur rail. 5 TGV devaient remplacer la flottille de 15 avions. Ce projet devait être porté par un partenariat SNCF-La Poste aujourd’hui en état de mort clinique. Même chose pour un projet de transport combiné fer-route lancé il y a un an et dont on n’a plus de nouvelles. Le choix délibéré de La Poste se porte donc sur le tout routier.


La substitution de 40 plates formes industrielles à 120 centres de tri souvent implantés près des voies ferrées et les regroupements de centres de distribution des facteurs-trices ont généré des déplacements supplémentaires pour le courrier qui parcourt des trajets aberrants. Des km supplémentaires aussi pour les postier-es dont les trajets domicile-travail se sont considérablement accrus. Résultat de cette stratégie de massification, malgré la baisse des volumes du courrier, les émissions d’équivalent CO2 sont en hausse vertigineuse (de 300 millions de tonnes en 2004 à 515 millions en 2010, sources rapports DD de La Poste), idem pour les kilomètres (de 912 millions de km en 2004 à 1 261 en 2009, soit + 25% ).

 

En conclusion, pour SUD PTT ce projet ne passera pas comme une lettre verte à La Poste. Avant le déploiement d’un tel projet, des négociations avec les organisations syndicales et de véritables études d’impact doivent être menées de manière objective. Il faut mesurer les conséquences de ce projet sur les usager-es, particuliers et entreprises, sur les postier-es mais aussi sur l’environnement, sous peine de mettre gravement en danger l’avenir de La Poste et son courrier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org