Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 18:35

   

Depuis la mise en place en janvier 2010 d'une nouvelle organisation facteur d'avenir, les conditions de travail des facteurs de St Symphorien d'Ozon se sont considérablement dégradées. La direction de la Poste faisant la sourde oreille aux revendications des facteurs de St Symphorien d'Ozon, ils ont décidés de lutter et de continuer leur action par un premier jour de grève le Mardi 8 Mai 2010.

Parce qu'il en ont marre de subir les projets dévastateurs de la Poste, qu'ils sont fatigués de terminer leurs journées à point d'heures au détriment de leurs vie privée et de leurs santé, qu'il sont écœurés du mépris que leur porte la direction, ils ont décidé de lutter tous ensemble. Le personnel de St Symphorien d'Ozon et le syndicat SUDPTT exige de la part de la direction:

 

 

c la création de tournées et d’emplois nécessaires au respect des 35 heures,

c l’arrêt des pressions, menaces et sanctions sur le personnel.

c le respect strict des horaires de travail,

c la mise en place d’un contrôle du temps de travail,

c le paiement de tous les dépassements horaires effectués par les facteurs,

c la transformation des CDD en CDI,

c l’arrêt immédiat de la « sécabilité »,

 

 

Tract Grève SSO

Communiqué usagers

 

Article du progrés du 9 juin 2010:

 

Ce mardi 8 juin, tous les facteurs de la Poste de Saint-Symphorien-d’Ozon, ont manifesté « leur ras-le-bol des heures supplémentaires effectuées, non payées et la dégradation de leur condition de travail » : expliquent-ils. Xavier Bennegent, syndicaliste Sud PTT ajoute : « La direction de la Poste joue sur l’ambiguïté entre la restructuration du service et le dispositif de compensation financière mis en place qui prévoit le paiement des heures supplémentaires sur une durée déterminée. Le calcul se fait sur l’heure de fin de service effective, sur lequel sont déduits les repos compensateurs accordés pour l’apprentissage du tri général. » Marc Bertrand, syndicaliste FO et responsable courrier du Rhône complète : « 13 avertissements ont été reçus dans ce bureau de poste pour des dépassements d’horaires ou pour dénoncer le retour du courrier non distribué à l’heure de fin de service, la Poste utilise tous les moyens légaux pour ne pas payer la réalité des heures supplémentaires. La direction joue sur la moyenne du temps de travail effectué sur 8 à 12 semaines pour retrouver les 35 heures ».
Extrait de la première lettre du 31 mai reçue par les facteurs : « … Vous avez refusé d’effectuer la sécabilité prévue… Ce comportement constitue un manquement à vos obligations professionnelles et de ce fait pourrait être sanctionné s’il devait se reproduire ». Le 2 juin, ils ont reçu un nouveau courrier de Pierre Pick, directeur d’établissement qui écrit : «J’ai eu à regretter de votre part les agissements fautifs suivants : les lundi 31 mai et le 1er juin contrairement aux consignes données par la hiérarchie vous avez refusé de porter votre partie de tournée sécable selon l’organisation « Facteur d’Avenir » mise en place dans l’établissement le 19 janvier 2010. Ce comportement constitue un refus d’assurer l’intégralité des obligations de service qui vous incombent et porte atteinte au bon fonctionnement et à la qualité du service. En conséquence, pour ces faits, je vous inflige par la présente la sanction de l’avertissement. Si vous renouveliez ce comportement fautif, une sanction plus grave pourrait être envisagée. »
Les facteurs sont en colère et déçus, certaine en larme, ils ne refusent pas de faire la mutualisation, mais « n’arrivent pas à écouler le travail et les heures supplémentaires trop importantes». Hier, ils ont reçu un troisième courrier leur demandant de s’expliquer.Vers 10 heures, tous ensemble ils ont rejoint le Centre de tri de Corbas pour rencontrer Pierre Pick.

 

Les facteurs ont rejoint le Centre de tri de Corbas pour rencontrer le chef d'établissement :

 

C’est finalement Hélène Cano, directrice des ressources humaines qui les a reçus, elle a noté leurs revendications, le retrait des sanctions, le paiement des heures. Ils lui ont confié : «Notre bureau n’a jamais été dans le rouge depuis la restructuration et la suppression d’une tournée, nous passons à 20 tournées à découvert, l’agent est démotivé, si avant il revenait facilement sur ses congés, aujourd’hui il ne peut plus le faire avec des RTT trop espacés et face à la nouvelle charge de travail », Frédéric Poncet syndicaliste Sud PTT ajoute : «les chiffres sur la baisse du trafic sont calculés au niveau national et ne reflète pas la réalité des bureaux, Pierre Pick ne comprend pas pourquoi nous n’y arrivons pas et met en cause notre cadence, notre compétence, c’est du mépris et la direction ment à la presse, quand elle dit qu’elle paye nos heures.» Fabrice souligne : « nous voulons plus de considération, que la direction tienne compte des nouveaux quartiers, on passe de 500 foyers à 700" les larmes : « ma vie de famille ne ressemble plus à rien, la fatigue plombe ma vie privée, si je finis à l’heure avec un retour de courrier je suis sanctionnée, si je finis en retard aussi, je ne mange plus je ne peux plus prendre de pause». Devant les prises de service anticipées avouées, Hélène Cano a réagi : « Vous devez respecter votre horaire d’arrivée, en cas d’accident vous n’êtes pas couverts ». En chœur ils ont répondu : « Et pour les horaires de fin de service alors ? ».
A11h30, Pierre Pick leur a accordé à 5 d’entre eux un entretien. La direction communique : "Suite au dépôt d’un préavis de grève d’une journée déposé par le syndicat Sud, le courrier n’a pu être distribué aujourd’hui mais le sera dès demain. Les colis ont tous été distribués.Le dialogue social permanent au sein
de la plate-forme se poursuit puisque la direction a proposé une nouvelle rencontre aux organisations syndicales. Le préavis de grève déposé par Sud pour la journée d’aujourd’hui porte notamment sur le paiement d’heures supplémentaires et la mutualisation de tournée. Dans le cadre de la nouvelle organisation du travail au sein de la plate-forme, l’ensemble des facteurs de St Symphorien a bénéficié dès le 19 janvier et durant 2 mois d’heures supplémentaires afin de compenser l’adaptation aux nouvelles tournées ainsi que de formations dédiées. Les organisations syndicales ont été reçues à plusieurs reprises par la direction du centre suite aux difficultés de certains facteurs après 4 mois d’adaptation. La direction a donc engagé le raccompagnement des tournées, ce raccompagnement s’achèvera le 15 juin prochain. Le bilan de cette étude sera présenté aux organisations syndicales et la direction prendra les mesures nécessaires".

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org