Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 19:43
prog4170534.jpgEn grève depuis une semaine et demie, les postiers se battent avec les usagers contre le départ du centre de distribution de courrier de la localité des Pyrénées, mettant en avant le maintien du lien social en zone rurale.

Thuir (Pyrénées-Orientales) est entrée en ébullition. Depuis l’annonce, la veille du 14 juillet, de la disparition du centre de distribution de courrier, un feu d’artifice d’actions ont été menées pour exiger son maintien dans la bourgade de 7 000 âmes : grèves tournantes les samedis à l’automne, manifestation de 300 personnes le 20 novembre dernier, opération « ville morte », galettes des rois solidaires en janvier… Mais rien n’a fait plier la direction de La Poste. Le 26 janvier, 80 % des facteurs ont donc entamé un mouvement illimité. Avec le soutien des usagers, aux avant-postes de la lutte. Tous les matins, à 6 h 30, ils bloquent l’entrée du centre avant l’arrivée du camion chargé de lettres. Comme l’explique, Alain Mih, animateur du collectif d’usagers et militant communiste, « les postiers sont discriminés dès qu’ils essaient de se mobiliser. Spontanément, nous avons décidé de tenir le piquet de grève ». Le déménagement des facteurs de Thuir serait une catastrophe pour cette zone rurale. « Ils incarnent le lien social et rendent de petits services, les gens y tiennent beaucoup, poursuit Alain Mih, une quinzaine de petits villages seraient impactés par ce départ. » De fait, ce modèle de bureau de poste de proximité, concentrant les activités de distribution du courrier et une partie guichet, est en voie de disparition. La Poste tente de les éradiquer pour faire des économies, anticipant largement sur la baisse du trafic du courrier. Mais à Thuir, la direction prétexte de la vétusté du bâtiment. Yassin, facteur, s’indigne : « On nous dit qu’il est prêt à s’effondrer alors qu’il a été rénové par la mairie, qui en est propriétaire. »

L’objectif de cette restructuration est de supprimer deux emplois

le-collectif-des-usagers-etait-present-lui-aussi-devant-la_.jpgDéfiant toute logique, la direction souhaiterait continuer à louer l’édifice, mais seuls les guichets seraient maintenus sur place. Les facteurs pourraient juste y faire une halte. Une postière syndiquée à la CGT soupire : « On aura le droit d’aller aux toilettes et faire notre pause dans notre ex-local, c’est ubuesque ! Je travaille ici depuis dix-huit ans, nous avons un bon collectif de travail. » Pour justifier ce transfert, la direction promet aussi une amélioration des conditions de travail. Mais avec des facteurs éclatés sur trois sites, Millas, Toulouges et Saint-Génis-des-Fontaines, le malaise risque d’exploser. « Les trajets vont être rallongés de 10 à 15 kilomètres, sur une route accidentogène, explique Jean-Michel Sol, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT, tout cela pour travailler dans des centres de distribution industrialisés et totalement déshumanisés. » En réalité, l’ultime objectif de cette restructuration est de supprimer coûte que coûte deux emplois. Pour Jean-Michel Sol : « Il n’y a pas d’autres raisons. La Poste fait n’importe quoi ! Il y a quatre ans, elle avait déplacé les facteurs de Cabestany vers Perpignan. Aujourd’hui, ils sont de retour à la case départ ! Au passage, on constate des disparitions de postes. Les facteurs en ont marre d’être les dindons de la farce. » Tous les arguments sont bons pour faire passer des emplois à la trappe. 90 000 postes se sont volatilisés en moins en dix ans, conduisant à un malaise social sans précédent. Mais aussi à une dégradation du service aux usagers. Comme l’explique Alain Mih, « l’éloignement des facteurs va engendrer du retard dans l’acheminement du courrier ». Au pied des Pyrénées, citoyens et postiers tiennent la cordée de la grève. Bien décidés à défendre leur vision d’un service public de proximité. "Article Humanité !"

Reportage France 3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org