Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 15:45

FREAKY-BOSS-2015.jpgCette année, en raison du conflit de Meyzieu, nous n'avons pas eu l'occasion de remettre en fin d'année notre célèbre prix Freaky Boss. Ce prix récompense les efforts et les initiatives du meilleur directeur de l'année. Mettons donc fin à ce suspense insoutenable qui a trop duré. Voici tout de suite le résultat du prix Freaky Boss 2015. 

 And The winner is...

Le Nouveau Directeur de Vaulx En Velin !!!

 Fraîchement arrivé de Corbas au mois de décembre, il a en 1 mois littéralement atomisé ses concurrents. Avec l'aide gracieuse et bienveillante de son prédécesseur qui lui a laissé un projet explosif, il a su pendant 30 jours sur Meyzieu se faire aimer de son personnel.

Déjà vainqueur du prix en 2010, notre Freaky Boss 2014 s'offre un doublé bien mérité. Sa performance est d'autant plus impressionnante quelle a été réalisée en seulement 1 mois et en période de fête. Voici son impressionnant bilan 2014 qui commence le 9 décembre 2014 !

- 30 Jours de grève sur Meyzieu 

 - Sanctions et intimidations sur le personnel gréviste 

 - Réquisition de cadres et de directeurs  pour la distribution des colis et du courrier 

 - Embauche illégale d'intérimaires 

 - Rédaction de tracts discréditant la grève, son personnel et le syndicat SUD. 

 - Énorme couverture médiatique de La Poste et de ses nouveaux projets

_______________________________________________

Déception du coté de Lyon 08 ou le directeur en poste en 2014 rate le titre  malgré des efforts physiques importants et des actions coup de poing. Malgré une quarantaine de blâmes injustifiés prononcés, il lui aura manqué l'atout qui fait souvent la différence pour l'obtention du titre suprême, à savoir … la gestion d’une grève illimitée !

Déçu de ne pas avoir remporté le prix tant convoité, notre favori déchu s'annonce redoutable pour 2015 où le village historique de Dardilly donnera le "LA", mais pour commencer "faut pas être sorti de St Cyr" pour sortir St Cyr au Mont d’or de la plaque de verglas de la DSCC.

Bonne chance à lui et à ses concurrents !

 

voir le tract SUDversif

 


 

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 15:40

preavis.jpgDepuis que SUD dépose tous les samedi depuis 6 mois un préavis de grève au niveau départemental, les critiques et les manipulations fusent de la part de nos encadrants et responsables.

Dernière en date et pas des moindres : Le vendredi 16 Janvier lors d'un ETC, les directions annonçaient que le préavis de grève SUD du samedi 17 Janvier n'avait pas été déposé et que les agents risquaient une mise en absence irrégulière en cas de grève.

Le même soir, suite à notre intervention dans la journée auprès de l'inspection du travail et de la DSCC, nous recevions un mail très bref de la part de la direction  nous informant que le « préavis du samedi 17/01 (était) accepté »

Lamentable, indigne.... Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire les manipulations de la DSCC. La Poste joue une nouvelle fois l’intox et n’hésite pas à utiliser le mensonge pour mettre le doute dans la tête des agents en les dissuadant de faire grève et tenter par la même occasion de discréditer notre organisation syndicale.

Nous ne le répéterons jamais assez, mais dites vous bien ceci :          des préavis de grève sont déposé par SUD tous les samedi pour l'ensemble du personnel de la DSCC.

Il en sera de la sorte tous les samedis, tant que La Poste ne lâchera pas sur nos revendications et ne se rendra pas compte que derrière leurs statistiques, il y a des êtres humains !!!

SUD est toujours là, n'en déplaise au directeur de la DSCC, et ne lâchera rien, vous pouvez compter sur nous !

 

voir le tract SUDversif

 

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 15:22

loulous.jpgSUD déplore l'attitude d'un représentant départemental de FO qui, avant que ne commence la grève de Meyzieu, avait accusé par voie de presse notre organisation d'avoir déposé le préavis de grève illimité sur Meyzieu par considération électoraliste ( alors que le préavis a été déposé à la demande des agents et qu'il a débuté après les élections).

Mieux encore, le même individu soulignait dans le PROGRES du 5 décembre 2014 que le dépôt du préavis était prématuré du fait qu'on ne savait « pas ce qui était proposé par la Direction aux agents » « Que la délocalisation de toute façon se fera » et de rajouter que « le moment n'était pas très favorable, en cette veille de fête de Noël, période de vente des calendriers et de trafic intensifié de courrier et de colis »    

 voir l'article du progrès

Avec de telles déclarations, ce responsable de FO qui n'en est pas à son coup d'essai ne s'est pas distingué par son courage pour défendre le personnel face à un projet de réorganisation irréaliste. Au contraire, avec de tels propos, il y a de quoi se faire du soucis pour l'avenir du syndicalisme !

Car, ce n'est pas en passant son temps dans les réunions avec la direction qu'on se rapproche des agents ! Le combat, ça n'est pas en passant son temps à faire de l'encartage, et en serrant des mains qu'on l'illustre, mais en soutenant des personnels déterminés à se battre contre des projets nuisibles pour leur santé et pour le service public !

Pour rappel SUD a été la seule organisation syndicale à croire au combat et à répondre à l' appel des agents de MEYZIEU.

Après 30 jours de grève et d'une aventure humaine intense ils-elles ont gagné. Elles-ils ne subiront qu'une délocalisation partielle, minimisent les tournées à horaires mixtes et sauvegardent leur emploi dans la prochaine organisation.

Dans cette grève, les postières et postiers de MEYZIEU ont vu qui était à leur côté au quotidien et ce, jusqu'au bout.

Attention: ceçi n'est pas un portrait chinois mais la réalité...

Voir le tract SUDversif

 

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 15:20

prises-de-parole.jpgDepuis quelques temps, les directions interdisent toute prise de parole dans les centres. Cette interdiction est une attaque en règle contre le syndicalisme de lutte et une entrave au droit des personnels de se rassembler pour discuter. La liberté syndicale et le droit des agents de s’exprimer collectivement sur le lieu de travail ne peuvent subir de restriction.

Face à cela, SUD propose aux personnels de s'organiser en faisant des AG et prises de paroles pendant les pauses et avant les prises de service. Au vu des effets d'annonces rapides et néfastes faites en ETC, il est plus qu'important de nous réunir pour discuter et porter nos revendications le plus collectivement possible.

 

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 15:15

Rires 1440x900Mieux que le livre des blagues de Carlos, voici un petit florilège de ce qui a été lu et entendu pendant 1 mois de grève sur Meyzieu : 

« Les négociations sont arrivées à bout et il est temps de reprendre le travail »

« Déjà 8 jours de salaire en moins, est ce bien utile ? »

« Pour négocier il faut être deux »

« J'ai des choses plus importantes à faire que de vous recevoir en audience aujourd'hui »

« Pas d'audience aujourd'hui compte tenu du refus systématique des propositions faites jusqu'ici »

« SUD refuse tout et formule sans cesse de nouvelles propositions »

« Vous formulez toujours la même proposition»

« Les négociations repartent de zéro à partir d'aujourd'hui »

« C'est une grève idiote »

Et le meilleur pour la fin…« Le DSCC ne négocie pas avec SUD , vous ne le saviez pas ? »

voir le tract SUDversif

 

 

Repost 0
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 10:07

DSC0141030 Jours, c'est le temps qu'il aura fallu aux facteurs de Meyzieu pour ramener leur direction à la raison . Pendant 30 jours elles-ils ont affronté tous ensemble une direction comme d'habitude impitoyable avec son personnel (pressions, intimidations, sanctions..) dès qu'il utilise son droit de grève. 30 Jours pendant lesquels avec SUD elles-ils ont tout changé... Une aventure humaine face à une direction inhumaine !

Meyzieu c’était un bureau comme plein d' autres dans le Rhône… plutôt tranquille. Bonne ambiance, bonne Qualité de Service et des projets qui s’enchaînent au fil des années sans jamais aucune vague ... Puis un jour le directeur d'établissement est passé dans les travées pour annoncer aux agents la nouvelle : la fermeture de leur site avec délocalisation de leur activité sur Vaulx-En-Velin (courrier et coliposte) et plein d'organisations innovantes.

Les facteurs sonnés et inquiets par cette annonce se sont alors réunis pour en discuter. Comprenant vite que leur direction n'allait pas changer grand chose ils se sont alors tournés vers les syndicats pour utiliser leur droit de grève. SUD a été la seule organisation syndicale à y croire et à répondre à leur appel en déposant un préavis de grève illimité qui débuta le 9 décembre 2014. S'en sont suivis 30 jours de grève et de lutte exemplaire. Toutes les infos et photos concernant cette grève sont disponibles sur notre blog.

WP 20141210 008Pour casser la grève, LA POSTE a une nouvelle fois utilisé illégalement des intérimaires et a réquisitionné une horde de cadres (directeurs d'établissement, RH...) qui ont grâce à cette grève pu découvrir le métier de facteur.

Malgré un acharnement de la DSCC contre son personnel et nos militants, elles-ils ont tenu bon et après 30 jours de grève ont gagné. Elles-ils ne subiront qu'une délocalisation partielle, minimisent les tournées à horaires mixtes et sauvegardent leurs emplois dans la prochaine réorganisation.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Projet de La Poste avant la grève :
- Fermeture du centre.
- Délocalisation du tri et de la préparation des tournées de Meyzieu sur Vaulx-En-Velin.
- Création d'un Local à vélo sur Meyzieu avec 12 tournées distributions en horaires mixtes avec pause méridienne.
- Risque de sur-effectif de personnel.

Après 30 jours de grève :
- Report de la réorg de 2 mois.
- Un local sur Meyzieu pour l'équipe des facteurs de Meyzieu avec préparation et distribution de leurs tournées au départ de Meyzieu. Un maximum de 4 tournées à horaires mixtes (matin après midi) pourront être créées.
- Si La Poste ne trouve pas de local avant le 31 janvier 2015 les facteurs de Meyzieu resteront sur le site actuel.
- Pas de sur-effectif.
- Le passage d'un temps partiel à temps plein et 2 CDD en CDI.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

SUD tient à remercier les agents grévistes pour leur courage face à une direction sans pitié avec son personnel. En plus de leurs revendications, les facteurs ont réussi à mettre en place pendant plusieurs jours une solidarité sans faille. Refusant d'être exploités encore d'avantage par cette entreprise qui grâce à eux réalise toujours plus de profits, ils sont restés solidaires, courageux et debout, durant 30 jours. SUD remercie le personnel gréviste de Meyzieu pour cette lutte exemplaire.


10506873 1531293473812093 4652829230800378306 o

Les grévistes remercient toutes celles et ceux (facteurs, syndicats, usagers, associations...) qui les ont soutenu durant ces 30 jours de conflit.

Repost 0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 12:00

RADIO POSTE ment, contrairement à ce qui a été annoncé aux agents ce matin dans les bureaux, le préavis du samedi 17 janvier a bien été déposé dans les règles et dans les délais.

L'inspection du travail a été alerté et donc La Poste ne peut pas vous menacer de mise en « absence irrégulière ». La Poste tente de dissuader les agents de faire grève et de discréditer SUD. Il semblerait que La DIrection n'ai pas digéré le dernier conflit social sur le département...

Un conseil, avant de boire les paroles de la direction, venez sur notre blog pour voir qui dit vrai et qui trompe son monde.

SUD, est toujours là, n'en déplaise au directeur de la DSCC, et ne lâchera rien, vous pouvez compter sur nous !

 

1b264d7b581eece6483caac30f7ec613.jpg

Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 15:51

yann_-_copie-94da0.jpgYann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT des Hauts-de-Seine vient de recevoir sa notification de révocation pour des faits liés à l’activité syndicale et au conflit qui a agité les Hauts-de-Seine au premier semestre 2014. Du jamais vu depuis 1951, date à laquelle deux responsables de la CGT avaient subi une sanction similaire, la plus lourde qui soit pour un fonctionnaire. Pourtant le dossier disciplinaire de Yann ne fait état que de faits liés à son activié syndicale : participation active à un conflit du travail, information aux collègues non grévistes, interpellation des directions...

La palme d’or de l’hypocrisie revient à.... nos patrons !

Des centaines de syndicalistes subissent menaces et sanctions dans leurs activités quotidiennes pour avoir simplement relayé les revendications des personnels ou d’être à leurs côtés dans les luttes. La simple liberté d’information est interdite dans certaines directions, les représentant-es syndicaux-ales n’ayant pas le droit de rentrer dans les bureaux pour distribuer ne serait-ce qu’un tract. Pourtant les dirigeants de la Poste ont demandé à tous les postier-ères de respecter une minute de silence pour la défense de la liberté d’expression, habillant en parallèle le site de La Poste du symbole « Je suis Charlie ». Quelle ironie quand on sait que cette même liberté n’a pas droit de cité dans l’entreprise !

La responsabilité de l’Etat

Même hypocrisie du côté du gouvernement qui n’a jamais daigné nous recevoir sur les libertés syndicales à La Poste depuis 2 ans malgré les courriers d’alerte que nous avons envoyés aux ministres de tutelle successifs. Même silence des représentant-es de l’Etat au Conseil d’Administration, instance dans laquelle nos représentant-es font souvent état de la répression anti-syndicale qui s’abat sur les militant-es. Ce gouvernement a une drôle de conception de la liberté d’expression quand il s’agit de l’entreprise tant vantée par le premier ministre.

 

SUD ne laissera pas faire

Depuis des années La Poste sanctionne sans vergogne les représentant-es syndicaux qui luttent aux côtés des personnels. Elle interdit l’exercice de leur mandat syndical, leur expression, la discussion avec les personnels, la diffusion de leurs revendications. Elle vient de franchir un nouveau palier en révoquant un fonctionnaire.

Evidemment nous allons riposter et toutes les voies de recours seront utilisées pour casser cette décision inique. D’ores et déjà nous travaillons sur un référé suspension. Nous ne nous laisserons pas bâillonner. Nous continuerons d’être au côté des personnels. On ne nous fera pas taire !

Repost 0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 10:53

d20150108_1.jpg

Repost 0
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 16:26

02.jpg

Dans cette actualité sombre nous vous annonçons la fin du conflit à Meyzieu après 30 jours de grève. Face à une direction impitoyable, les facteurs ont réussi a raisonner leur direction et poser les bases de leur prochaines réorganisations. Ils et elles ne subiront qu'une délocalisation partielle, minimise les tournées à horaires mixtes et sauvegardé leurs emplois dans la prochaines réorganisations.

Projet de La Poste avant la grève :
- Fermeture du centre.
- Délocalisation du tri et de la préparation des tournées de Meyzieu sur Vaulx En Velin.
- Création d'un Local à vélo sur Meyzieu avec 12 tournées distributions en horaires mixtes avec pause méridienne.
- Risque de surréfectifs de personnel. 

Après 30 jours de grève :
- Report de la réorg de 2 mois.
- Un local sur Meyzieu pour l'équipe des facteurs de Meyzieu avec préparation et distribution de leurs tournées au départ de Meyzieu. Un maximum de 4 tournées à horaires mixtes (matin après midi) pourront être créées.
- Si La Poste ne trouve pas un local avant le 31 janvier 2015 les facteurs de Meyzieu resteront sur le site actuel.
- Pas de sureffectif.
- Le passage d'un temps partiel à temps plein et passage de 2 CDI.

Condition de la reprise du travail / Les facteurs ne rattrapperont pas le courrier mis de coté pendant la grève.

SUD tient à remercier les agents grévistes pour leur courage face à une direction sans pitié avec son personnel. En plus de leurs revendications, les facteurs ont réussi à mettre en place pendant plusieurs jours une solidarité sans faille. Refusant d'être exploités encore davantage par cette entreprise qui grâce à eux réalise toujours plus de profits, ils sont restés solidaires, courageux et debout, durant 30 jours. SUD remercie le personnel gréviste de Meyzieu pour cette lutte exemplaire. 

 

Repost 0

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org