Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 10:16

P1060802Une délégation était reçue et les représentants de La Poste annonçaient l’ouverture de négociations PIC et CTC. Un pur mensonge...Nous ne rentrerons pas dans une analyse des raisons qui ont généré ce revirement de position, même si nous avons notre idée sur la question.... Quoi quʼil en soit, une fois de plus, cʼest le mépris et le non respect des engagements pris.

Un courrier en ce sens a été envoyé par Sud à toutes les fédérations. Sud est un outil syndical au service du personnel, une fédération qui met ses moyens dʼorganisation et de préavis pour répondre aux attentes revendicatives. La Poste craint un élargissement, un appel unitaire permettrait sans nul doute une action encore plus massive !

Le vendredi 24 juin, Sud PTT appelle à une nouvelle manifestation nationale devant le siège de la Poste. Nous appelons lʼensemble des fédérations syndicales de La Poste à appeler à cette action. Un rassemblement unitaire devant le siège de la Poste serait une nette évolution dans le rapport de force, face à la direction qui ne tient pas ses engagements.

Dans le rhône avec les collègues de l'Ain la montée d'une délégation en Bus est organisé.Pour y participer contactez vos militants locaux.

voir le tract

Repost 0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 10:27

T-Shirt-POSTE2-copie-1.jpg16 collègues sont convoqués le 20 juin par le tribunal correctionnel de Nanterre Motif : prétendue séquestration. Une nouvelle attaque contre les grévistes et le droit de se défendre. Participons massivement au rassemblement du 20 juin devant le tribunal de Nanterre !

Un véritable coup monté !

Notre solidarité envers nos 16 collègues pour exiger leur relaxe est indispensable. Des peines pourraient permettre à La Poste de prononcer des révocations ! Totalement inacceptable !!!

 Cette affaire remonte au conflit mené par les facteurs et factrices des Hauts-de-Seine contre la mise en place de facteur d’avenir, organisation du travail destructrice d’emplois et mortifère pour les conditions de travail, en mai 2010. Le 10 mai, pour contraindre la direction à négocier, les grévistes entrent dans la direction. Après les avoir bloqués plusieurs heures dans les escaliers, la direction accepte enfin d’ouvrir des négociations à compter du lendemain. Dans le calme, les grévistes quittent donc les locaux vers 20 heures. Seize d’entre eux apprendront plusieurs jours plus tard qu’ils sont accusés de séquestration. Pourtant, le directeur, interrogé par la presse le 10 mai au soir, n’a a aucun moment évoqué ce prétendu acte… Il aura donc fallu plusieurs jours à nos directeurs pour se rendre compte de leur séquestration… du grand foutage de g…. !

Toutes et tous concerné-es !

manif1.jpgLa direction de La Poste a annoncé la couleur pour les années à venir, il faut doubler les bénéfices malgré une stabilité du chiffre d’affaires. Evidemment, un tel résultat ne peut être atteint qu’à coups de coupes claires dans les effectifs et de restructurations permanentes. Dans un tel contexte, peu de place pour la négociation ! Aucun service de La Poste, quelque soit son secteur, n’est à l’abri. Les gains de productivité nous concernent toutes et tous. Laisser nos patrons sanctionner des collègues parce qu’ils ont osé contester les décisions directoriales, serait encourager nos patrons à généraliser ces actes de répression et ainsi interdire tout droit de se défendre… Nos 16 camarades méritent notre entière solidarité, cela est évident. Mais se mobiliser le 20 juin, c’est aussi, plus globalement, agir pour le droit de s’exprimer, de se défendre. A ce titre, se mobiliser pour la défense de nos collègues, c’est aussi se mobiliser pour l’ensemble des postieres !

La fédération a déposé un préavis de grève national de 24 h pour cette journée. Les postiers et postières désirant soutenir les camarades du 92 seront donc couvert-es.

Pour la relaxe de nos 16 camarades, contre la répression...rendez vous devant le tribunal de Nanterre le 20 Juin à partir de 13 Heures avec un concert de soutien !

Une délégation du 69 se rendra au rassemblement. Si vous désirez y participer contactez nous au local départemental. En soutien des t-shirts sont en vente (lien ci-dessous). 

voir le tract

tract unitaire

T-shirts de soutien

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 16:36

IMAG0339Lors de notre dernière visite au centre d'entraide de Corbas (CTED), nous avons trouvé en souffrance dans un coin du centre une trentaine de structures de courrier urgent d'Ecully, Dardilly, Champagne et Limonest (avec entre autres choses des avis de passage recommandés datant pour certains du mois de mars 2011) ainsi qu'une vingtaine de containers de publicités et de magazines encore emballés et classés par commune. D'après nos estimations, cela correspondrait à une semaine de boulot pour tout distribuer..

D'après les informations récoltées sur place, les intérimaires du centre on pour consigne de ne pas y toucher. Personne ne sait ce que va devenir le courrier. Nous pouvons imaginer le pire....renvoi aux destinataires, oubli ou destruction... Vu la gestion du conflit par le directeur de la DOTC plus rien ne nous étonne !!!

Ce stockage sauvage de courrier est une nouvelle preuve de l'incompétence de nos dirigeants et de son service communication qui prétendait que la grève n'avait aucun impact sur la distribution et la qualité du service rendu aux usagers.

Pour les usagers qui attendent toujours leur courrier non distribué, exigez de la direction que celui- ci soit distribué. Reportez vous aux  conditions generales de vente de La Poste pour les particuliers.

Suite à de nombreuses plaintes d'usagers, le Maire de Dardilly a adressé un courrier au Directeur de la plateforme de distribution de La POSTE de Dardilly le 18 mai 2011 (copie ci- dessous):

Monsieur le Directeur,

Durant plus de 3 semaines, de nombreuses perturbations dans la distribution du courrier ont pu être constatées par l'ensemble de nos concitoyens ou entreprises du secteur, conséquence directe du conflit social entre la direction et les salariés du centre de tri de Dardilly.

Le 14 avril dernier, vous nous avez informés de la fin du conflit et de la signature d'un protocole d'accord entre les différents protagonistes, ainsi que de la mise en place d'un dispositif exceptionnel pour permettre « le plus rapidement possible » la distribution du courrier non remis. Nous avons accueilli avec soulagement cette nouvelle et l'avons largement diffusée à l'ensemble de notre population.

Nous sommes aujourd'hui le 18 mai et force est de constater que rien n'a été réglé. Nous recevons ainsi quotidiennement les plaintes et doléances de nos habitants qui n'ont toujours pas reçu l'intégralité de leur courrier et qui arrivent bien souvent à n'obtenir de réponse de la part de vos services si ce n'est quelques missives laconiques.

La patience a certaines limites qui ne doivent pas être dépassées. Le groupe la Poste a une mission de service public et donc des obligations. De ce fait, il est de votre devoir de trouver le plus rapidement possible une solution au problème évoqué. Je ne peux, en tant que Maire de la commune de Dardilly, tolérer plus longtemps qu'une entreprise de votre importance continue à « prendre en otage » l'ensemble de mes administrés.

Je vous saurai ainsi gré de bien vouloir mettre tout en œuvre pour palier au manquement actuel et assurer dans les plus brefs délais la distribution de la totalité du courrier. Si aucun retour à la normale n'est observé dans les jours à venir, je verrais de quels moyens juridiques la commune dispose pour intenter une action en justice à l'encontre de votre établissement.

Dans l'attente d'une réponse rapide de votre part, je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées.

Le Maire,
Michèle VULLIEN

site mairie de dardilly 

 

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 16:03

retraite.jpgPar deux BRH, la direction de La Poste officialise la fin de tous les dispositifs actuels de mesures d’âge au 1er juillet 2011. Elle crée un Temps Partiel Aménagé Seniors réservé aux fonctionnaires, explicitement lié aux mesures de réorganisation et que les métiers mettront en oeuvre comme ils l’entendent. Les salarié-es sont exclus d’un dispositif que la direction utilise pour accélérer les suppressions d’emplois, seulement là où elle estime en avoir besoin. 

 

 Fin des dispositifs de mesures d’âge au 1er juillet 2011

L’ensemble des dispositifs existants sont fermés. TPAC (Temps Partiel d’Accompagnement et de Conseil), Temps Partiel Conseil (TPC) et NTPAC. TPFC (temps partiel de fin de carrière). Dispositif de fin de Carrière Aménagée (DFCA) pour les personnels fonctionnaires handicapés bénéficiant du service actif. DAFA (Dispositif Aménagé de Fin d’Activité) pour les fonctionnaires. Dispositif de dispense d’activité à partir de 53,5 ans pour les fonctionnaires bénéficiant du service actif.

Les agents actuellement dans le dispositif devront partir au dernier jour du mois où ils atteignent le nouvel âge légal de départ à la retraite. La Poste prolonge donc les effets du dispositif pour les agents qui y sont rentrés sans leur demander de revenir au travail. La Poste a mis 6 mois à l’écrire officiellement ! Alors qu’elle ne cessait de le dire oralement.

Les Allocations de Fin de Carrière seront recalculées en fonction des annuités supplémentaires acquises. Certains accords d’accompagnement social prévoyaient l’octroi de ces mesures jusqu’à une date ultérieure au 1er juillet 2011. La direction de La Poste semble considérer que cet aspect des accords tombe, ce qui est tout à fait inacceptable.

Des agents entrés dans le dispositif voient le montant de leur future retraite révisée à la baisse, suite aux dispositions de la loi sur les retraites de novembre 2010. SUD a demandé des mesures compensatoires au DRH par un courrier du 22 mars 2011. Interpellée, la direction déclare réfléchir...

 

Le nouveau dispositif : Temps Partiel Aménagé Seniors fonctionnaires

Il est ouvert uniquement aux fonctionnaires. Ils doivent avoir au moins 15 ans de services et être en activité à temps plein. Il est ouvert du 1er juillet 2011 au 30 décembre 2012.

Le dispositif est ouvert entre 56 ans et 59 ans. Pour les fonctionnaires bénéficiant du service actif, le dispositif est ouvert entre 53 et 54 ans en 2011, 53 et 55 en 2012.

L’âge de fin du dispositif est fixé par un tableau en fonction de la date de naissance, légèrement au-delà de l’âge légal de départ en retraite. La rémunération est de 70% du salaire. L’activité opérationnelle est à 50% du temps + 20% de temps d'accompagnement et de Conseil.

Première difficulté : l’aménagement de l’activité et sa répartition au fil des années est fixé par un protocole individuel. Les termes du dispositif peuvent donc varier, au bon vouloir de la direction d’attache. Deuxième difficulté : chaque métier décidera des conditions d'application de ce dispositif. Les fonctionnaires des régions déficitaires risquent de ne pas pouvoir y accéder.

A l'issue du dispositif, le fonctionnaire a le choix entre partir à la retraite ou revenir à temps plein. L’indemnité de départ n'est versée qu'en cas de départ à l'âge légal d'ouverture des droits à la retraite. Elle est modulée en fonction de l’âge de départ à la retraite et de l’âge de rentrée dans le dispositif.

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 15:55

Dordogne :la sécabilité, ils n'en veulent plus !!!

Depuis 15 jours, les factrices et facteurs de Thenon, en Dordogne, sont en grève, notamment pour le retrait de toute semaine complète de sécabilité et de toute sécabilité pour absence inopinée. Suite à des visites des grévistes dans d'autres bureaux, la grève s'est étendue à Sarliac le 19 mai puis à Terrasson le 20 mai. La grève a touché ou va toucher les bureaux de Montignac, Trelissac, Saint Pierre de Chigac, Marsac, Sarlat et St Pierre d'Exideuil. C'est un vrai ras-le-bol de la sécabilité qui se manifeste. Factrices et facteurs doivent obtenir le retrait de la sécabilité et gagner des moyens de remplacement en nombre suffisant. La grève doit s'étendre.

 

Quingey en lutte contre les suppressions d'emplois !!!

Depuis le 17 mai, les factrices et facteurs de Quingey dans le Doubs étaient en grève contre la réduction des moyens nécessaires à la distribution alors que le trafic ne baisse pas et que l'habitat ne cesse de se développer sur le secteur. La direction, comme à son habitude fait la sourde oreille et veut passer en force.

 

7 jours de grève à Cunlhat et Saint Dié d'Auvergne (Puy-de-Dôme)

Ces deux bureaux de 9 tournées en tout constituent une même équipe Facteurs d'Avenir. La direction a décidé de supprimer une tournée. Les facteurs ont donc fait grève durant 7 jours pour obtenir le maintien de la tournée supprimée. Ils ont obtenu la réduction du nombre de semaines sécables de 20 à 15... Et aussi des indemnités kilométriques pour le rouleur qui se déplace sur les deux bureaux avec son propre véhicule !

 

Cancale : ils ont gagné, ils resteront à Cancale !!!

Les grévistes de Cancale (Ille-et-Vilaine) devaient être délocalisés à 17 km de là sur la PPDC de Saint Jouan pour revenir faire la distribution du courrier à Cancale. C'était donc des hauts-le-pied supplémentaires totalement absurdes et inutiles. Et le trajet aller -retour pour se rendre au travail et en revenir risquait de coûter très cher surtout avec l'augmentation du prix de l'essence. Derrière cette opération se profilait une juteuse opération immobilière en centre-ville. Après 53 jours de grève, ils ont obtenu de rester à Cancale pour travailler et distribuer le courrier à ... Cancale. Pendant ces 53 jours, la direction n' a pas cessé d'affirmer que la suppression du centre de distribution de Cancale n'était pas négociable et a tenté d'épuiser les grévistes par des réunions interminables. Le centre de distribution avait d'ailleurs été déménagé dès le 29 mars. La direction multiplie les regroupements de distribution et ne cesse d'allonger les hauts-le-pied. Les grévistes du Lauzet et de Cancale montrent qu'on peut faire obstacle à la logique absurde de la direction du Courrier.

 

Repost 0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 18:16

massacre-a-le-tronconneuse.jpgMardi 17 mai 2011, le diagnostic de l’établissement – établi par LA POSTE – était présenté aux OS. Le résultat est là : à la distribution,  pour une DHT de 40h, il n’est possible de maintenir que 43,1 tournées contre 45 actuellement !La raison : LA BAISSE DE TRAFIC dont nous rabâchent les oreilles nos dirigeants ( - 20% entre 2008 et 2010 sur VAULX EN VELIN PPDC nous affirmaient les encadrants ce mardi !).

Une nouvelle rassurante …LA DOTC 69 exclut le scénario à 40h ( c’est un incontournable ).Ce qui est moins rassurant, c’est que les scénarii proposés ont pour conséquence une baisse de la DHT, et donc, une diminution des jours de repos sur l’année. Il reste donc comme possibilité d’opter pour une DHT à 39h22 ( 43,8 tournées ) ou 38h11 ( 45,1 tournées ). Dans les objectifs du projet de réorganisation , on trouve notamment les points suivants :

u  améliorer la qualité de la distribution ( LR en régie, taux d’instance colis, engagements clients )

question : comment améliorer la QS avec moins d’emplois – donc plus de travail et moins de temps pour effectuer les tâches - ou plus de fatigue ( moins de jours de repos ) ?

u mettre en place le plan d’action « vie au travail » ( quelle en est l’utilité puisque, là encore, LA POSTE a pour seul réel objectif une rentabilité accrue avec moins de personnel ou une baisse de la DHT du fait d’une diminution des jours de repos sur l’année ? De plus, 2 agents se sont fait récemment licenciés sur la PPDC de VAULX EN VELIN, l’un pour maladie, l’autre pour inaptitude physique !!! )

u  amélioration permanente des conditions de travail : Non, ce n’est pas une plaisanterie, vous avez bien lu, LA POSTE espère améliorer les conditions de travail, peu importe que la moitié des agents de la distribution dépassent au quotidien leurs horaires à l’heure actuelle et qu’ils souffrent de cette situation !

En fait, LA POSTE mise sur de nouvelles dessertes mobiles, l’aménagement des chantiers ou l’analyse ergonomique du chantier de maintenir des colis hors norme, bref, de quoi répondre à l’attente des agents ! Pourquoi pas proposer des plantes vertes dans l’établissement ou la réalisation d’une fresque à l’intérieur de la PPDC pour améliorer le cadre de vie des agents ? C’est toujours plus facile que respecter les 35 en créant les tournées adéquates ou payer les heures supplémentaires des agents !

u  diminuer les accidents de travail ( avec le port des EPI essentiellement, ce qui ne répond nullement à la question de la fatigue des agents du à une surcharge de travail et à l’intensification des rythmes de travail. La fatigue est vecteur d’accident du fait de la baisse de vigilance qu’elle occasionne ).

u diminuer le nombre de scooters au profit des VAE : Pour les tournées impactées, cela signifie donc que du temps de travail va être re- crédité : en effet, en 2007, lors de la réorganisation, LA POSTE avait retiré du temps de travail aux tournées qui passaient du vélo au scooter comme moyen de locomotion (- 20 mn par jour en moyenne ). La réciproque doit donc logiquement  s’appliquer , mais, curieusement, LA POSTE voit les choses autrement. L’impact ne serait pris pas compte pour la réorganisation, ETONNANT NON ?

Pour information SUD a déjà proposé sur VAULX EN VELIN PPDC  par LR/AR adressée au Directeur d’ Etablissement– comme pour chaque réorganisation – un accord de cycle en demandant le maintien du régime de travail à 40h SANS SUPPRESSION DE TOURNEE. A ce courrier était jointe la pétition signée par les agents du centre qui , pour rappel, demandaient entre autre:

u     pas de suppression d’emplois et de tournées

u     pas de modulation du temps de travail

u    maintien du régime actuel de travail à 40h

u    pas de tournées mixtes sur le modèle de LYON 03

u    maintien de la prise de service le lundi à 06h30

tronco1.jpgTels sont les incontournables du personnel, mais visiblement, LA POSTE tente une nouvelle fois de passer en force ! Et il paraît , aux dires des encadrants, que les facteurs qualité et d’équipe pourront enfin faire eux-mêmes le découpage ! Sauf que le diagnostic individuel des tournées sera réalisé par les vérifs qui appliqueront les normes nationales décidées par LA POSTE UNILATERALEMENT ! Ces normes ont déjà établi le diagnostic de l’établissement.

Comment croire que le personnel décidera du projet, puisque les axes principaux sont déjà dessinés, sans concertation aucune avec les agents et les OS ! Il suffit d’établir le comparatif entre les attentes du personnel ci-dessus établies et le diagnostic de l’établissement réalisé par LA POSTE.

Pour ne pas rentrer dans le piège d’un projet calamiteux en terme de souffrance au travail ( dépassements d’horaire ), nous conseillons vivement aux agents de ne participer à aucun groupe de travail et ,d’ores et déjà, de boycotter le vote de la DHT afin de se faire entendre comme l’ont fait les factrices et facteurs de DARDILLY  ( qui au final se font entre autre payer leurs heures sup, ont un accord  collectif DHT de cycle et 5 semaines de sécables en 2011 ) .

 C’est sur la méfiance grandit, car désormais, avec la Poste tout devient possible ...la pire notamment !!!

voir le tract complet 

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 09:45

justice.jpgLe 26 avril 2011, nos militants ont tenté une ultime négociation avec LA POSTE quant au contenu de l’accord collectif sur la DHT . Le Directeur de ST GENIS LAVAL avait indiqué qu’aucune date n’était fixée quant à l’accord. SUD demandait que dans ce dernier soient mentionnés la DHT de 40h et le positionnement des jours de repos ET que soit joint en annexe à l’accord un courrier du DOTC DU RHONE qui devait spécifier qu’il n’y aurait pas de modulation de temps de travail .

u  Le 10 mai 2011, n’ayant pas de nouvelles, nos militants contactent le Directeur d’ Etablissement qui leur signifie que les demandes de SUD ci-dessus mentionnées ont été rejetées par la DOTC DU RHONE , sans plus de précisions . 15 mn plus tard, nos représentants réceptionnaient l’accord collectif sur la DHT signé le 27 avril 2011 entre LA POSTE et 5 organisations syndicales : constat flagrant : l’accord est vide de contenu , puisqu’il ne mentionne ni la DHT, ni le positionnement des jours de repos tels que voulus par les agents !

A noter également que SUD n’a reçu aucun courrier signé de la main du DOTC DU RHONE apportant des garanties quant au respect de la DHT, des horaires et des jours de repos ( ce courrier figurait dans le document CTP, mais il n’aurait été valable qu’en cas de mention de la DHT et du positionnement des jours de repos dans l’accord ) !

 u  Cet accord fait référence aux articles L 3122-1 et suivants du code du travail dans lequel est inclus l’article L 3122- 2  qui permet à l’employeur de modifier les jours de repos, les horaires et la durée du travail des agents sous un délai de prévenance de 7 jours pour contrainte de production ou de nécessité de service ! LA POSTE rétorque que le délai de prévenance n’étant pas décrit dans l’accord, il ne s’applique pas, ce qui est totalement faux puisque l’article L 3122-2 du code du travail dispose : «  Sauf stipulations contraires d'un accord d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, d'une convention ou d'un accord de branche, le délai de prévenance en cas de changement de durée ou d'horaires est fixé à sept jours ».

 

LA POSTE a donc carte blanche pour faire ce qu’elle veut, et ainsi modifier les jours de repos, les horaires et la durée du travail des agents 7 jours avant !

 

 u  Si on ajoute à cela que le Directeur d’ Etablissement nous indiquait qu’il n’y avait pas de date précise pour la signature de l’accord alors que celui-ci a été signé le 27 avril 2011, ça fait beaucoup ! En terme de négociations ,on ne peut pas dire que la loyauté soit la ligne de conduite, qui plus est quand les OS n’ont d’autres choix que de se plier aux 4 volontés de LA POSTE !

u C’est pourquoi, SUD  a fait valoir son droit d’opposition mais, n’étant pas majoritaire, il nous fallait le concours de la CGT pour remettre en cause le chèque en blanc signé à LA POSTE . La CGT ne s’étant pas manifestée, il nous reste la possibilité de saisir le TGI pour non respect de l’ accord cadre 1999 qui, pour rappel, est toujours en vigueur et régit donc le temps de travail à LA POSTE. Il a été reconnu comme accord de cycle encore récemment à la COUR D’ APPEL DE PARIS ( jugement du 12 mai 2011 qui ordonne à LA POSTE « d’engager des négociations visant à la conclusion d’accords  définissant les régimes de travail … en respectant l’accord cadre du 17 02 1999 » ce dernier ayant été reconnu comme accord de cycle par ce jugement ). La notion de cycle implique que le positionnement des jours de repos, des horaires et de la durée du travail se répète à l’identique : il ne peut donc y avoir de modification quelconque , donc pas de modulation possible!

Libre aux agents de laisser faire LA POSTE ou de clarifier les choses en optant pour le TGI  !!!

 Quant à la réorganisation, la circulaire du 21 avril 2011 qu’avait sortie le Directeur d’ Etablissement n’a pas été modifiée à notre connaissance ( à moins que le Directeur n’ait initié des négociations sans en avoir prévenu SUD ) : celle-ci prévoit 7 semaines de sécabilité sur 2011, pas d’éclaircissement quant à la durée du TG et la possibilité d’envoyer le pilote TTF en tournée en cas d’absence inopinée (rien sur le recours au volontariat UNIQUEMENT pour la mise en place de la sécable ! ).

Pour du dialogue, c’est du dialogue ! Gageons que les personnels ne souffrent trop des conséquences de cette réorganisation ! 

 

voir le tract 

 

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 09:29

autocollantCTC1Travailler plus …. pour gagner moins !!!

 Lors de la plénière intermédiaire, le DPIC a présenté la nouvelle réorganisation du samedi après-midi et des conséquences sur le reste de la semaine. Le projet prévoit la fermeture du centre à 20 heures du fait de la suppression du camion de Besançon.

 Pour la FAM1 deux heures sont à redistribuer et la direction propose un scenario d’un samedi sur 3, mais reviendra au roulement actuel à savoir un samedi sur deux si le nombre de grévistes est trop important. Nous pensions que la FAM2 ne serait que partiellement impactée: prise de service à 13 heures au lieu de 13 h 45 et fin à 20 heures au lieu de 20 h 45.

Que nenni, dans un souci d’équité la direction de la PIC passe la Durée Hebdomadaire de Travail de cette brigade de 33 h 36 à 34 h 36. Une heure de plus par semaine à travailler sans aucune augmentation de salaire voire diminution, les fonctionnaires n’ayant eu aucune augmentation depuis 2 ans.

 

 Brigade de nuit :

 Pour la nuit la direction refuse toujours que la vacation des agents  dépassent les 8 heures. Pourtant légal ceci permettrait la suppression d’une ou de deux nuits par mois.

Par contre la direction a décidé de supprimer du personnel en nuit. Pour cela elle privilégie les fiches de vœux internes de ces agents. Exit donc les priorisations des agents des FAM1 et FAM2 pour la matinale qui avaient été accordées en 2009 lors de la suppression de la brigade intégrale.



SUD continuera a déposer des préavis de grève les fins de semaine tant que les directions, nationales ou locales, n’ouvriront pas de véritables négociations pour les PIC et CTC. SUD exige :

-  L’arrêt des suppressions d’emplois

-  Arrêt du flicage et de l’infantilisation du personnel,

-  L’amélioration des conditions de travail,

 

voir le tract 

Repost 0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 10:30

tnt bDans le cadre de Facteurs Services Plus, La Poste a décidé de “diversifier” ses activités à la distribution, et impose un peu partout sur le territoire de nouvelles tâches aux facteurs. Releveurs de compteurs gaz, portage de médicaments... Et maintenant installateurs TNT !

Alors qu’on galère pour passer le papier tous les jours, la direction souhaite progressivement nous ajouter des tâches supplémentaires qui n’ont rien à voir avec notre métier, distribuer du courrier ! Ainsi un contrat a été passé suite à un appel d’offre avec France Télé Numérique (FTN), pour que les facteurs installent la TNT auprès de certains usagers (personnes âgées de + de 70 ans, handicapés à + de 80% d’invalidité). Le facteur doit brancher l’adaptateur TNT au téléviseur, régler les canaux des chaînes, expliquer à la personne la procédure et le mode opératoire puis signer un procès-verbal d’intervention en 2 exemplaires, soit 30 mn d’intervention en moyenne selon la DOTC.

Cette campagne à commencée dans le Rhône le 18 avril 2011.

TNT La Poste oblige les facteurs Qualité à effectuer des tournées “FTN” dédiées. Pour les facteurs, c’est au volontariat en heures supplémentaires ou en RC l’après-midi.Pour SUD, cette première dans le Rhône n’est pas anodine, et risque de n’être qu’une première étape vers un alourdissement de notre charge de travail, déjà conséquente !De plus il n’est pas acceptable que les facteurs Qualité soient contraints de faire ce travail qui n’a rien à voir avec leur fiche de poste.SUD s’oppose à ce travail obligatoire !

Cette tâche supplémentaire va aussi amplifier les problèmes de découverts et de sécabilité. En effet en cas de découvert, priorité sera donnée à ces tournées dites “FTN”, les facteurs se taperont ainsi la partie sécable, alors que le volant de remplacement est pourtant présent !

En ce moment se joue l’avenir de notre métier et de nos conditions de travail, il est hors de question de laisser faire! Refusons collectivement ce travail d’installateurs TNT !

  service plus

 

Toujours dans le cadre de « facteur services plus » le directeur de la DOTC a  annoncé en début d’année sa volonté de déployer dans le Rhône en 2011 le portage de médicaments. Le facteur devra se rendre régulièrement au domicile d'usagers abonnés à cette prestation par un donneur d’ordre (Conseil Général, Association, Entreprise privée...), et ce, quel que soit le lieu d’habitation, même si le facteur n'a pas de courrier pour cet usager. La direction annonce que cette nouvelle charge de travail est comprise dans le calcul des tournées et ne sera pas payée !!! Pour résumer la Poste empoche 100% des bénéfices engendrés par ce nouveau service sans reverser le moindre euros à celui qui créé des richesses, c'est à dire le facteur !!!

 

Bonjour Facteur : On impose au facteur de visiter de 2 à 6 fois par semaine, des personnes âgées. La Poste nous dit que chaque visite durerait en moyenne 3 minutes : qui peut croire ça un seul instant ! Dans le Rhône comme ailleurs, la mise en place d’une telle opération est difficilement envisageable. Il est du devoir des mairies et organismes sociaux de prendre en charge cette mission de service public, et non aux facteurs, déjà coulés de boulot !

Les problématiques sont multiples : comment faire si une tournée a de nombreuses personnes âgées à visiter ? Comment faire sans temps supplémentaire sur les tournées ? Comment faire les jours de sécabilité ?

Portage de médicaments : Autre déclinaison de “facteurs services plus”, le portage de médicaments à domicile. La Poste passerait contrat avec des pharmacies, et ensuite le facteur pendant sa tournée remettrait en main propre au destinataire les médicaments. Là encore, du vrai n’importe quoi ! Premièrement le facteur, vu la charge de travail actuelle et la sécabilité récurrente, n’a guère de temps pour amener à domicile des médicaments. Deuxièmement, les médicaments seront distribués dans des colis : comment fera le facteur piéton avec des colis en plus du papier et des OS ? Enfin, comment gérer le risque juridique en cas d’erreur du facteur ou du pharmacien ?

Pour SUD, sans réaction collective, nous sommes en train d’assister à la casse de notre métier... qui est de distribuer le courrier ! Sans emplois supplémentaires, sans prise en compte du temps nécessaire, ces projets ne sont pas viables ! En plein contexte de souffrance au travail due aux suppressions d’emplois, aux restructurations incessantes et à la généralisation de la sécabilité, il n’est pas question de se voir rajouter du travail ! L’urgence est plutôt de geler les réorganisations et de supprimer la sécabilité. Services à la personne, ce n’est pas notre métier !

Une fois encore, la Poste surexploite le  personnel et entretient le chômage ! Service à, la personne c'est pas notre métier !!!

voir le tract 

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 15:30

grain-de-sable.jpgBaisse du trafic, jusqu’à quand la direction niera-t-elle la réalité ?

La direction du Courrier a beau être démentie par les faits, elle n’en démord pas : elle a toujours raison. La baisse de trafic est inférieure à ce que la direction du Courrier avait prévu. La plupart des réorganisations anticipaient des baisses de trafic largement démesurées. Ce sont les factrices et les facteurs qui paient les pots cassés. La direction veut pourtant continuer à supprimer emplois et quartiers. Il faut que cela change...

Si tu ne rentres pas à l’heure, c’est que tu ne sais pas faire ton travail !

Si factrices et facteurs dépassent leurs horaires, pour la direction, ce n’est pas que les tournées sont trop chargées, c’est qu’ils font preuve d’insuffisance professionnelle (le calcul du temps de travail de la Poste étant incontestable !) ! La culpabilisation individuelle des agents est une vraie forme de harcèlement, une atteinte à la santé et ne fait que dissimuler la réalité...

La violence des réorganisations !

Il faut bien parler de brutalité et même de violence dans les réorganisations mises en place à la distribution. Il y a une façon de la direction de présenter les choses en complet décalage avec les réalités comme si son projet procédait d’une vérité «scientifique» incontestable, et ne pouvait donc être contestée...

Dardilly : 24 jours de grève et ils ont gagné !

Les factrices et facteurs de la PPDC de Dardilly (qui dessert Dardilly, Ecully, Limonest, et Champagne d’Or) dans le Rhône ont fait grève durant 24 jours. Au cours de ce conflit, la direction s’est d’abord préoccupée d’embaucher des intérimaires et de mettre en place un CTED avant de négocier. Les personnels de Dardilly ont gagné et leur victoire concerne tous les factrices et facteurs que ce soit sur le paiement des heures supplémentaires, le contrôle du temps de travail et la modulation du temps de travail, des questions au coeur des préoccupations et des revendications des personnels. Même si la direction de La Poste a soigneusement évité que cela puisse servir d’exemple pour les autres bureaux...

voir le tract complet

Repost 0

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org