Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 17:40

Le syndicat Sud PTT, a lancé un préavis de grève pour le mardi 8 juin, à la suite "des heures supplémentaires pas payées".

voir le préavis

 

SSO-Les-postiers-manifestent--43-.JPG

 

Article du progrès du 2/06/2010

 

Vendredi 28 mai, à 13 heures, les facteurs du village ont manifesté «leur ras-le-bol des heures supplémentaires que nous sommes obligés de faire pour terminer notre travail», indiquent-ils. A la suite de la réorganisation de leur service qui a entraîné la suppression d'une tournée, «les facteurs dépassent tous les jours» leurs horaires. Ils signalent que leur «charge de travail a considérablement augmenté». Beaucoup d'entre eux anticipent leur arrivée au travail pour essayer de finir dans les temps mais surtout pour ne pas pénaliser les usagers sur la qualité de leur service. Ils disent «pallier régulièrement aux congés ou aux absences des collègues sans aucune compensation». On «refuse de nous payer les heures supplémentaires effectuées, nous ne pouvons pas non plus les récupérer, ce qui équivaut à du travail dissimulé, nous arrivons à faire 3 heures de plus par jour et la direction n'hésite pas à mettre en cause notre cadence de travail, et nous menace d'un blâme si nous ne finissons pas la distribution du courrier, la direction ne réagit pas à notre réelle souffrance», affirme Frédéric Poncet, de Sud PTT.

 

Réponse de la direction :
La Direction explique : «(...)Ces réorganisations permettent une meilleure répartition de la charge de travail entre les facteurs, une adaptation à la baisse des volumes du courrier à traiter et à la mécanisation du traitement du courrier. Cette dernière permet aux facteurs d’avoir chaque matin une partie de leur tournée déjà pré-triée. La restructuration fait suite à un accord signé entre la direction et trois organisations syndicales CFDT, SUD PTT et FO. Depuis et pour compenser la période d’adaptation aux nouvelles tournées, les facteurs du centre ont bénéficié pendant 2 mois d’une rémunération d’1/2 heure supplémentaire par jour et de formations dédiées. Cette réorganisation prévoyait également qu’au sein d’une équipe de facteurs, la tournée de l’un d’entre eux puisse être répartie entre les autres afin de professionnaliser les remplacements. Cette répartition est réalisée les jours de plus faible trafic et n’augmente donc pas la durée journalière de travail. Cette répartition a été repoussée par la direction jusqu’au 31 mai. Concernant les heures supplémentaires, tous les postiers travaillent sous le régime des 35 heures, toute heure supplémentaire est systématiquement payée ou récupérée. La direction qui a reçu à plusieurs reprises les organisations syndicales suite aux difficultés de certains facteurs procède depuis plusieurs semaines à un raccompagnement de leur tournée. A l’issue, une nouvelle rencontre avec les représentants syndicaux sera programmée.

 

Réponse de SUD:

Frédéric Poncet déclare : "depuis la manifestation qui n'était pas une grève de vendredi, tous les facteurs ont reçu individuellement une demande d’explication sur leur refus de faire une partie d’une autre tournée en plus de la leur, l'explication nous l'avons donnée, les agents sont toujours en dépassement d’horaire sans rémunération. Devant les pressions de la direction, le Syndicat Sud PTT, a déposé un préavis de grève pour la journée du mardi 8 juin." Frédéric Poncet précise : "L’accord dont parle la direction, correspond uniquement à un accord sur la durée hebdomadaire du temps de travail, qui devait garantir le respect des repos de cycle et une durée de travail de 35 heures sur 6 semaines, et ne correspond en aucun cas à un accord sur l’organisation mise en place par La Poste depuis janvier. Les organisations syndicales ont même voté contre ce projet de réorganisation, lors de la réunion de la commission technique paritaire."

 

Voir l'article

 

Repost 0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 11:34
manifLe gouvernement a annoncé une nouvelle réforme des retraites. Le recul de l’âge de départ à la retraite et la baisse du montant des pensions sont à l’ordre du jour. Parallèlement, les licenciements et les suppressions d’emplois continuent. Pour l’emploi et nos retraites, 5 organisations syndicales appellent à une journée interprofessionnelle de grève et de manifestations. Il est urgent d’agir toutes et tous ensemble et préparer une mobilisation générale.

 

Manifestation à Lyon

10 h 30

Place Jean Macé

direction place Bellecour


Reculer l’âge du départ à la retraite, c’est non !!! 
Le patronat et le gouvernement veulent reculer l’âge du départ à la retraite après 60 ans comme cela s’est fait dans d’autres pays européens. Ce n’est pas la solution ! Le travail est de plus en plus intensif et pénible. Nous ne cessons de subir réorganisation sur réorganisation. Les richesses ne cessent d’augmenter. Nous devons donc en profiter. Les plus jeunes ne pourront pas partir avant 60 ans alors que, dans les métiers les plus pénibles à La Poste, les plus anciens avaient la possibilité de partir à 55 ans. De même, les entreprises (et La Poste ne fait pas exception) multiplient les mesures d’âge pour faire partir les personnels les plus âgés et les mères de trois enfants, avant même l'âge de 60 ans. Oui, il est normal de pouvoir partir en retraite à 60 ans ou à 55 ans pour les métiers pénibles. La retraite est un droit dont nous voulons pouvoir profiter !

SUD revendique :

* le maintien de la retraite à 60 ans (à 55 ans pour les métiers les plus pénibles)
* le retour à 37,5 années de cotisations pour avoir droit à une retraite à taux plein et la suppression de la décote.
* le calcul de la pension sur la base de 75% du meilleur salaire de la carrière
* pas de retraite inférieure au SMIC


tract 23 grève du 23 mars
retraites les mauvais coup se préparent
Pour nos retraites et une autre répartition des richesses

Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 11:16
tenue.jpgLa Cour d’appel de Toulouse a condamné La Poste à payer les frais d’entretien de latenue à 12 factrices et facteurs qui en avaient fait la demande auprès des tribunaux. La fédération SUD demande à ce que La Poste engage des négociations avec les organisations syndicales pour que cette mesure soit étendue à l’ensemble des factrices et facteurs du pays. Il n’est pas normal que les personnels doivent payer l’entretien de leurs vêtements de travail. La Poste ne cesse de faire des économies sur le dos des postier-es.

 

Un jugement favorable, une revendication juste :

La Cour d’Appel de Toulouse, dans un arrêt du 24 février 2010, a jugé que le port de la tenue de facteur était obligatoire et que, de ce fait, La Poste était tenue d’en payer les frais d’entretien à hauteur de 5 euros par semaine soit 230 euros par an. Les 12 factrices et facteurs du Tarn qui avaient entamé une procédure devant les tribunaux obtiennent également le rappel sur 5 ans de l’indemnité. Tous les facteurs et factrices sont en droit d’exiger le même traitement. Il est anormal qu’il faille payer l’entretien et le lavage de ses vêtements de travail. De nombreuses entreprises assurent elles-même cet entretien ou accordent une indemnité à leurs agents. C’est le moins qu’on pourrait attendre d’une des plus grosses entreprises du pays.

SUD exige :
- 5 euros par semaine de frais d’entretien de la tenue
- Rappel sur 5 ans de cette indemnité

Voir le tract

Repost 0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 10:58
Campagne-03Face à une charge de travail toujours plus importante et des dépassements horaires rarement payés, il devient urgent de réagir. SUD appelle factrices et facteurs à décider collectivement sur chaque bureau de respecter les horaires de fin de service sans dépassements horaires, quelle que soit la charge de travail.



La Poste nous vole !
Depuis des années, nos dirigeants cherchent à adapter strictement les heures de travail à la charge de travail. Ils ont supprimé toute marge de manoeuvre et les dépassements horaires deviennent réguliers.
Dans de nombreux bureaux, nous faisons du travail gratuit pour La Poste. Juridiquement, cela s’appelle du travail dissimulé et c’est un délit de la part de l’employeur !


Assez du travail gratuit !
Cela ne peut plus durer ! SUD appelle factrices et facteurs à décider collectivement dans chaque bureau de respecter les horaires durant le mois de mars, notamment à partir du 8 mars.

Ensemble, exigeons le paiement des heures supplémentaires et les créations d’emplois nécessaires pour qu’elles disparaissent.

campagne respect des horaires
quartier sud mars 2010
tract je rentre à l'heure

Repost 0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 10:18
prime.jpgCette prime à la casse du service public est une pilule douce amère pour faire passer la privatisation. Une annonce pour les postier-es sous forme de bonne nouvelle pourtant issue de manipulations comptables des comptes de l’entreprise portant sur les bénéfices 2009

Rappelons-nous, le précédent et seul accord d’intéressement à avoir été activé sur les bénéfices 2007 avait permis le versement moyen d’une modeste prime de 92€ bruts pour 1 milliard d’€ de bénéfices.
Cette année, pour un bénéfice de 531 millions d’€, mystérieusement la prime fait plus que doubler pour atteindre 221€ bruts par agent. Deux fois moins de résultat et un intéressement multiplié par deux, en pleine privatisation, voilà bien la prime à la casse du service public.

De surcroît, il y a de fortes chances pour que les manipulations comptables sur les comptes 2009 nous réservent de mauvaises surprises pour les années à venir.

221 Euros , sévices compris :
Cette prime n’occulte pas certaines réalités : 8800 suppressions d’emplois à temps complet pour 2009, plus de 60 000 depuis l’arrivée de JP Bailly et de ses équipes en 2002. C’est aussi la dégradation constante des conditions de travail avec une réelle préoccupation sur les conséquences des réorganisations, générant toujours plus d’injustices et de situations de détresse sociale.

 Aucune assurance sur l'avenir
Ce type d’accord est lié à l’instabilité des résultats, évidente en période de crise pour une entreprise de services comme La Poste. De surcroît, il y a de fortes chances pour que les artifices comptables sur les comptes 2009 nous réservent de mauvaises surprises pour les années à venir. Pour SUD PTT, la reconnaissance du travail des agents passe d’abord par le paiement de ce qui leur est dû et la liste est longue: rattrapage du complément poste, de l’ancienneté pour les CDD, paiement des heures supplémentaires, notamment à la distribution....

 

voir le tract
Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 11:24
suicide.jpgAfin d’accroitre un peu plus la rentabilité de l’entreprise, ses dirigea telle politique occasionne une augmentation de la souffrance au travail. Souffrance bien réelle pointée par des assistants sociaux et des médecins de prévention avec un accroissement du nombre de dépressions, d’arrêts maladie, de prises de médicament.

Cette semaine, un collègue de Seine Maritime s’est suicidé, mettant en cause par courrier l’acharnement de sa hiérarchie, selon la presse. Un autre postier s’est suicidé dans la Meuse où pour ses collègues et sa famille, il ne fait aucun doute que son acte est lié à sa situation professionnelle de reclassement à La Poste.
Si l’on y ajoute les tentatives (3 à Marseille, une dans l’Orne, une à Blois), la situation devient alarmante.

La fédération SUD-PTT demande l’arrêt des réorganisations et la convocation sans délai d’un Comité Nationale HSCT sur l’impact sur la santé des agents avec un véritable rapport des assistants sociaux et des médecins de prévention.

La fédération SUD-PTT demande que ces suicides ainsi que les tentatives soient reconnus comme des accidents de travail, La Poste ne doit pas se dédouaner de ses responsabilités et faire comme si elle n’en avait pasnts intensifient les pressions sur le personnel : organisation du travail et restructurations, pressions commerciales, objectifs inaccessibles, ... sans se préoccuper des conséquences sur les vies personnelles.

tract ne pas perdre sa vie à la gagner



Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 17:23
 

...et il ne les a jamais rendu Le syndicat SUD PTT Rhône, Ain, Loire à célébré le passage de La Poste de statut d’établissement public en Société Anonyme en organisant le 1er Mars 2010 un rassemblement devant les locaux de la direction de la Poste du Rhône.


En ce jour symbolique des scènes d'anticipations de privatisation ont été présentées par des militants de SUDCAC40. Les usagers étaient invités à réserver des actions pour que La Poste soit privatisé dans les plus bref délais. Par cette action "décalée" , le syndicat SUD PTT Rhône, Ain, Loire réaffirme son opposition à ce projet de loi très néfaste.

tract sud cac 40
voir les photos



Repost 0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 18:12
sarko hold upArticle 1 de la loi du 9 février 2010 : “La personne morale de droit public La Poste est transformée à compter du 1er mars 2010 en une société anonyme dénommée La Poste”.
Le 1er mars 2010 La Poste sera transformée en Société Anonyme, aux termes de la loi votée en janvier 2010.
La Poste n’est plus une entreprise publique et elle rentre de plain-pieds dans l’univers merveilleux des S.A comme France Télécom, EDF, GDF ou Air France.
 

Malgré la mobilisation des postiers et postières, des usagers et des politiques et malgré la votation citoyenne qui a démontré l’impopularité très large de cette nouvelle loi, le gouvernement a continué de dérouler son projet.
Par leurs actions, les postiers ont démontré leur attachement au service public postal et confirmé leur volonté de répondre aux attentes des usagers tout en s'opposant au projet de privatisation qui ne ferait que détériorer davantage leurs conditions de vie et de travail. Depuis des mois, La Poste, par ses réorganisations et restructurations incessantes, accompagnées de suppressions d’emplois, d’intensification du travail et de modifications des règles de gestion, concoure à la mise à mal du service public et des garanties de tous les personnels.

Par conséquent le syndicat SUD PTT Rhône, Ain, Loire tient à célébrer le passage de La Poste de statut d’établissement public en Société Anonyme en organisant le 1er Mars 2010 à 14 heures un rassemblement devant les locaux de la direction de la poste du Rhône. En ce jour symbolique des scènes d'anticipations de privatisation seront présentées par des postier-ères.

 

Lundi 1er mars 2010

14 Heures

10 Place Antonin Poncet

69002 Lyon

 

Repost 0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 09:48


Depuis l'ouverture de la PPDC les conditions de travail n'ont cessés de se dégrader. Ecrasé par le rouleau compresseur CQC et la mise en place de Facteurs d'avenir les conditions de travail des agents sont toujours de plus en plus degradés. La  fatigues et le stress sont devenu le quotidien des facteurs. Suite à notre visite à la PPDC de Corbas nous avons fait le point avec la direction sur les revendications du personnel ….


Dépassement horaire:
Depuis l'ouverture de la PPDC les dépassement horaires sont devenu habituelle.

Les dépassement horaires dus à à la surcharge de travail n'est pas reconnu par la Poste. Des collègues rentrent régulièrement de tournée après leur heure officielle de fin de service.

Devant le mépris de la direction SUD a demandé a la direction de la PPDC de Corbas que tous les dépassements horaires soient payés .

 La direction s'engage à noter toutes les heures de rentrée des facteurs et de payer les dépassement horaires constatés seulement à partir de la date de mise en place de la mutualisation le 1er février.

Rien n'est prévu pour le mois de janvier sous prétexte que les facteurs ne mutualisent pas encore et que l'organisation n'est pas complétement en Facteur d'avenir.

 Individuellement, il faut relever soigneusements ses dépassement horaires, au jour le jour et les faires consater en fin de mois par sa hierarchie.

Collectivement, il faut orga  niser un refus des dépassements horaires en ramenant la charge de travail non écoulée au bureau à l'heure de fin de service.

La poste doit payer les heures supps et créer les emplois et les tournée nécessaires pour qu'il n'y ait plus de dépassement horaires.


Tri Général:

 La nouvelle réorganisation prévois 40 Minutes de tri générale. Il est fréquent que les agents de la PPDC dépassent allègrement ses 40 mn.

La direction ne prévois aucune compensation pour le dépassement horaire du TG. La Poste veux nous faire croire que ses dépassements horaire sont liés à des problemes d'organisation et d'adaptation du personnel, mais que tous devrait rentrer dans l'ordre.

Ceci est innaceptable, obligeont La Poste à respecter nos horaires en stoppant collectivement le TG au bout des 40 mn (soit 7H10) que prévois l'organisation.


Mutualisation:

 La sécabilité les lundi & mardi sera mis en place le lundi 1er Fevrier. SUD a demandé que toutes les formations soient effectives avant la mise en place de la mutualisation.

Pour les mutualisations innopinée SUD rappelle que la poste ne peux pas vous obligé à faire des Heures supplémentaire et que les remplacement doivent être fait sur la base du volontariat.


Révisions des tournées:

 Devant la surcharge de travail et les dépassement horaire quasi systématique plusieurs agents on fait une demande de révisions de leurs tournées. La direction faisant la sourde oreille et ne répondant pas aux requètes des agents SUD appuyé ses demande en exigeant un ré-acompagnement de toutes les tournées.   

La direction s'engage à réaccompagner toutes les tournées à partir du mois de février. L'accompagnement sera effectué par les encadrants en compagnie des facteurs titulaire.


Primes facteurs d'avenir:

SUD a re-demandé que la prime facteur d'avenir sans réalisation d'objectif soit versée à tous les agents. La direction s'engage a verser une prime minimal a tous les agents

Intemperies de janvier :

Suite aux intemperies du mois de janvier La Poste propose une compensation de 30mn par jour par agents du 4 au 14 janvier 2010.

Pour les cas des agents qui n'on pas pu se rendre sur leurs lieu de travail, La Poste est resté evasive et traitera les cas individuellement.

Si vous rencontrer des probleme (retrait de CA ou RC) contactez nous

Ensemble exigeons :

 

- Le respect des horaires, pas de dépassement horaires

- Augmentation des moyens de remplacement

- Pas d'obligation de faire des heures supps

- Le respect des droits du personne

- Arrêt du déploiement Facteurs d'avenir






 

Repost 0
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 09:33

licenciement.jpgEn début d’année, La Poste avait proposé un accord aux organisations syndicales couvrant 18 mois jusqu’à octobre 2010.Cet accord avait été signé par la seule CFDT, signature insuffisante pour le valider avec les nouvelles règles de représentativité. La Poste avait donc pris des mesures unilatérales : une augmentation de 0,8 % pour le salaire et le Complément Poste des contractuelle-s et, rien pour les fonctionnaires.Elle a donc remis à l’ordre du jour un chantier négociations salariales pour l’année 2010 comme l’y oblige la loi. TOut cela dans la précipitation ce qui ne pouvait donner que des augmentations au rabais

Tout comme en début d’année, lors des précédente négociations, La Poste utilise la crise et les difficultés d’équilibre économique comme prétexte.

Chaque année ont lieu les négociations salariales. Elles concernent en premier lieu les salarié-es, mais également les fonctionnaires en ce qui concerne le Complément Poste (CP).
Elle a octroyé une augmentation de 100 euros annuels pour le Complément Poste des contractuel-les. Rien ne justifie son refus de la donner aux fonctionnaires.
Pour SUD PTT, la même augmentation doit être attribuée aux fonctionnaires.


... voir le tract

Repost 0

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org