Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 12:28


Il y a "groupes de travail et groupes de travail"... Il y a ceux que créés La Poste, (informels) et ceux que créés les CHSCT en leur
sein. Et les deux n'ont rien à voir !
De plus en plus, des responsables de La Poste cherchent à entraîner les représentants du personnel dans des "groupes de travail " informels, y compris (et peut être surtout) sur des questions touchant à l'hygiène, la sécurité, ou les conditions de travail. C'est un piège redoutable, dans lequel, non seulement il faut refuser de tomber, mais
encore qu'il faut dénoncer, comme manoeuvres grossières, auprès du personnel !


Quand un CHSCT se réunit, en séance plénière, il peut décider de constituer en son sein (titulaires, suppléants, membres de droit) un "groupe de travail": par exemple, pour monter "l'arbre des causes" d'un accident, ou pour étudier un projet, ou pour suivre le déroulement d'une expérimentation, ou pour toute autre question de son domaine de compétence. Comme il s'agit là d'organisation interne (ou de fonctionnement) du CHSCT, celui-ci est décisionnaire à la majorité simple (alors qu'il n'est que consultatif sur tout le reste),  y compris s'il décide de modifier son Règlement Intérieur propre
pour y faire figurer de tels groupes, et ce à tout moment.
Ce "groupe de travail" est une émanation (une commission, si on préfère) de l'instance qui le créé (le CHSCT); il n'a pas d'existence en propre. Ceci implique qu'il reçoit mission du CHSCT pour mener tel ou tel travail, et qu'il doit rapporter (rendre compte) de ce travail, et de ses conclusions, devant l'instance (autrement dit, il doit présenter son rapport au CHSCT réuni en séance plénière).
Ce "groupe de travail", étant une émanation du CHSCT, il ne peut inclure aucune personne n'appartenant pas au CHSCT. Par contre, il peut entendre ou
consulter toute "personne qualifiée" qu'il jugera utile.
Ce "groupe de travail " du CHSCT peut évidemment faire des propositions ou des suggestions à destination du CHSCT, mais n'ayant pas d'existence en propre (aucun texte réglementaire ne l'organise), il ne peut pas en faire à destination de La Poste: ça, c'est le rôle du CHSCT lui-même (quitte pour lui, s'il le juge utile, de reprendre à son compte, ou
pas, en tout ou en partie, les conclusions présentées par son "groupe de travail") .
Ainsi, si un groupe de travail du CHSCT est constitué sur une question (étudier une modification des processus de travail envisagé par La Poste, par exemple), La Poste n'aura valablement recueilli l'avis du CHSCT que quand elle aura ultérieurement réuni l'instance en séance plénière, pour entendre et discuter le rapport (écrit ou oral, rien n'est formalisé; mais c'est mieux si c'est écrit) de ce "groupe de travail". Et, si elle ne le fait pas, on pourra la dénoncer auprès du personnel.

On voit immédiatement les garanties que cela apporte: pour peu que les
représentants du personnel aient pris soin de désigner en leur sein un secrétaire adjoint, ils sont assurés que les travaux de leur "groupe de travail", tels que présentés en séance plénière, seront parfaitement retranscrits au procès-verbal de
la séance.


Toute autre est la situation des "groupes de travail" informels: constitués à la seule initiative de La Poste, avec les seules personnes qu'elle sollicite ou autorise, les participants n'ont aucun contrôle ni sur le déroulement des travaux, ni plus gravement encore sur leurs suites. Autrement dit, La Poste en fait ce qu'elle veut… au mieux de ses intérêts, bien sûr!
Et, si elle décide de mettre en place de tels groupes, vous pouvez être sûrs qu'elle prévoit
d'y avoir intérêt !…
Au pire, participeront des naïfs et des fayots ; dans ce cas, ça tournera au "cerclequalité" à la japonaise… Au mieux, des agents de bonne volonté, qui feront peut-être même des propositions conformes aux intérêts du personnel… propositions que La Poste ne suivra pas, bien sûr, mais dont en plus elle ne soufflera mot! En effet, aucun compterendu des travaux ou, s'il y en a un, il sera fait sous la seule responsabilité de La Poste, qui n'y mettra que ce qui l'arrange, et sans aucun droit de regard ni des représentants du
personnel, ni des participants au groupe…

Les "groupe de travail "informels présentent de nombreuses utilités pour La Poste:
ça donne aux agents l'illusion d'être consultés et de pouvoir donner leur avis (les organisateurs les plus démagos prétendront même que c'est plus démocratique, parce que plus direct: tout le monde peut y participer !), ça permet à La Poste de communiquer, et en plus, ça réduit l'intérêt que le personnel pourrait porter aux instances réglementaires de consultation (le CHSCT, en l'occurrence)…

L'idéal, pour La Poste, c'est même de pouvoir inclure des membres du CHSCT dans ses groupes informels: ça les détournera de la constitution d'un "groupe de travail" du CHSCT
, et en plus, ça donnera du crédit au "groupe" informel !

Il est donc important de dénoncer de telles manoeuvres auprès du personnel, quand
il s'en produit, et de bien expliquer les différences entre "groupe de travail" du CHSCT, et "groupe de travail" informel; ça n'empêchera peut-être pas des agents de se faire piéger, mais au moins, nous les aurons averti !

Ce qui suppose, bien sûr, d'avoir nous-même les idées claires sur cette question… et de ne surtout pas nous fourvoyer dans des instances informelles; même pas au motif illusoire d'aller y porter la contradiction, ou d'aller y pêcher des infos: nous serions déçus

 
Repost 0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 15:33

Depuis quelques semaines, une trentaine de centres sont entrés dans le conflit des fins de semaine dans les PIC et CTC. Les personnels se sont emparés des préavis déposés par la fédération SUD PTT pour dénoncer leurs conditions de travail, leurs horaires imposés au rythme des restructurations, les salaires au rabais. Si l’on veut aboutir à de véritables négociations nationales sur ces questions, ce mouvement doit absolument continuer de se développer. Toutes et tous ensemble dans la lutte pour la satisfaction de nos revendications!!!

Dire STOP aux attaques de La Poste


A l’heure où La Poste, sous prétexte de crise, accélère les restructurations, et laisse planer la menace de restructurations permanentes, il est temps de mettre un coup d’arrêt à la course effrénée à la productivité de la direction du Courrier. Non contente de supprimer des emplois chaque année, elle a décidé d’accélérer le processus en ne remplaçant qu’un départ sur cinq. Cette mesure est inacceptable et n’aura comme conséquence qu’une plus grande dégradation des conditions de travail et une surchage de la charge de travail.


Dialogue social???


En outre, la direction et les DOTC refusent de dévoiler l’ensemble des transferts de trafic prévus, laissant les agents dans l’incertitude sur l’avenir de leur centre. Il est inadmissible que les projets industriels ne soient pas communiqués, ou alors très tardivement, au personnel qui sera le premier impacté. En revanche, les directions n’oublient pas de communiquer quand il s’agit de sanctionner des agents ayant participé à une AG, de contrôler systématiquement les malades, d’interdire l’accès aux toilettes en dehors des temps de pause... Les exemples sont multiples et la liste pourrait être longue. Montrons à la direction notre refus de ses projets et de toutes les mesures qui les accompagnent.

 

La nuit du 22 au 23 mai et le samedi 23 Mai toutes et tous en grève pour exiger :

- le respect des droits élémentaires du personnel,
- l’arrêt de CQC : arrêt des restructurations et des suppressions d’emplois,
- des horaires et des conditions de travail compatibles avec une vie normale et respectueuse de l
a santé des agents,
- le retrait de projet de la modulation du temps de travail,
- la prise en compte de la pénibilité par la mise en place de la bonification retraite,
- l’abandon du changement de statut, de l’ouverture du capital et de la privatisation.

... voir le tract

Repost 0
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 12:55
Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog chez vous dans votre boite e- mails.


Être un outil au service de vos combats

Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant par exemple ses informations, luttes, articles, billets d'humeur, photos...  concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.

Être un outil au service de vos combats 

Pour SUD il est important de faire connaître leurs droits aux postiers pour qu'ils s'en emparent et agissent partout, du plus petit des bureaux aux plus grands des établissements avec tous les éléments en main. Cela est possible lorsque la réglementation est connue. Pour SUD, l'information envers le personnel est indispensable à la lutte. Ce blog s'inscrit dans cette démarche.

Contactez- nous et envoyez vos missives à cette adresse :
blog.sudptt69@orange.fr

.... voir le tract

Repost 0
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 13:05

La direction de La Poste profite de la crise pour accélérer réorganisations et suppressions d’emplois. Elle accroît les pressions sur les personnels pour faire accepter n’importe quelles conditions de travail et d'emploi… Elle veut faire du profit au détriment du service public. Les postier-es ont toutes les raisons, comme les autres salarié-es, de participer massivement aux grèves et manifestations interprofessionnelles, mardi 26 mai, à l’appel de toutes les organisations syndicales. SUD dépose un préavis de grève national à La Poste. Une grève nationale à La Poste est nécessaire.


Les huit organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, CGC, FO, FSU, UNSA et Solidaires, appellent mardi 26 mai à des grèves et manifestations dans les régions et secteurs professionnels avant une nouvelle journée nationale de manifestation, samedi 13 juin. Pour SUD et Solidaires, il faut préparer une grève générale interprofessionnelle. La crise économique pose la question de la répartition des richesses dans le pays alors que dividendes et très hauts salaires ne cessent d’augmenter, les plus riches s’accaparent une part toujours plus grande des richesses. Ce n’est plus supportable !

En grève mardi 26 mai, exigeons :

-- l’arrêt des suppressions d’emplois, des fermetures de centres et de bureaux de poste, des reclassements permanents
-- l’augmentation des salaires : un 13
ème
mois et 300 euros mensuels
-- le maintien de cycles de travail avec des repos fixes, le droit au choix des congés annuels
-- l’amélioration des conditions de travail, avec diminution des charges et du stress.
-- l’abandon définitif de tout projet de privatisation et le développement du service public postal
 


 ...voir le tract

 

Repost 0
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 19:33

Nous l’écrivions depuis longtemps, La Poste ne peut pas faire ce qu’elle veut en matière de temps de travail. Un jugement du tribunal de Grenoble vient de nous donner raison. La Poste doit respecter l’accord de février 1999 sur la réduction du temps de travail.


La Poste se doit de respecter l’organisation du temps de travail en cycles des postier-ère-s.
En outre, le juge condamne La Poste à 8000 euros de dommages et intérêts. Une victoire pour les postier-ère-s et SUD PTT... et une grande claque pour la direction de La Poste.

Elle ne peut, désormais, plus imposer des organisations de temps de travail unilatéralement. Elle doit obligatoirement proposer, auparavant, un accord selon une organisation par cycles ...voir le tract

Repost 0
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 19:45

Dans le contexte actuel de restriction budgétaire toujours plus intense, exercée sur le dos des agents du courrier, SUD met à la disposition du personnel un préavis de grêve pour le samedi 9 mai.

il est justifié par les revendications suivantes :

- Respect du personnel.
- Respect du droit syndical en vigueur a La poste.
- Respect du droit de grêve.
- Arrêt de toutes les restructurations en cours.
- Augmentation des volants de remplacement.
- Maintien et respect des repos de cycle.
- Amélioration indispensable des conditions de travail.
- Paiement de tous les dépassement horaires.


                                                   Préavis du 9 mai

Repost 0
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 18:07
La poste se moque des salarié-es !!!!

La dernière CDSP de négotiation s'est tenue le 23 avril. Dans le projet, La Poste ne propose que des miettes pour les salaires de base. Elle ne se contente que d'un petit plus sur le complément poste ...voir le tract
Repost 0
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 17:35


Le 16/06/2009 une nouvelle organisation de travail sera mise en place au CDIS de lyon 07.


Cette nouvelle organisation sera de type facteur d'avenir (quelle surprise). et prevois 2 supressions de QL, les lundi et mardi sécable + 4 semaines de mutualisation pour 2009 et 6 semaines minimum pour 2009 en plus des mutualisations inopinées.


Le 22 avril c'est tenue le comité technique paritaire
...voir le CTP
Repost 0
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 11:26

Sous prétexte de baisse du trafic et de crise économique, la direction voudrait nous convaincre d’accepter dégradation des conditions de travail et suppressions d’emplois accrues  !

Les luttes se multiplient, il faut se donner partout les moyens d’imposer la satisfaction de nos revendications ...voir le tract

Le point sur les luttes en cours et à venir 

Dans le tract en lien ci-dessous, outre un article sur la fin de la grève des facteurs des Hauts de Seine, le point sur les luttes en cours et à venir : 

- A Montélimar PPDC (Drôme) 
- A Nîmes Gambetta (Gard) 
- En Guyane 
- A Brive (Corrèze) 
- A Echirolles et Saint Martin d’Hères, en Isère
Des luttes à venir 
- Le 31 mars, en Ile-et-Vilaine et en Côtes d’Armor 
- Le mardi 7 avril, jour de tournée sécable, des appels unitaires à la grève et à des rassemblements en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne. Deux bureaux de Loire-Atlantique ont décidé de faire grève 
- Le jeudi 9 avril, en Gironde, SUD, CGT et FO appellent à la grève contre la tournée sécable et l’absence de repos le samedi ...
voir le tract

Repost 0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 09:23



Le mardi 20 avril 2009 l'organisations local Sud de SSO on rencontré la direction de SSO pour des négociations portant etre autre sur la mutualisation 2009.....

Rappel des faits: En début d'année le nouveau directeur de la DOTC du rhône demande a tous les établissements de la DOTC d'effectuer 6 semaines de mutualisation minimum pour l'année 2009.
La direction de SSO de l'époque propose 7 semaines.
Suite à l'annonce d'éffectuer 7  semaines de mutualisation, les agents de SSO et les OS demandent une premiere révision du nombre de semaines. La direction décide de les réduire a 6.
Estimant que l'accord FA de SSO qui prévoyait 5 semaines de mutualisations n'est pas respecté, les OS locaux ont demandé une audience pléniere qui a eu lieu le 20 avril ....


 voir le compte rendu

 

Repost 0

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org