Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 09:42

HS.jpgLa Poste dans des ETC annonce ces jours que maintenant elle va imposer les Heures Supplémentaires aux Facteurs. La Poste crie haut et fort qu'elle est dans son droit. Sauf que...

Concernant la sécable inopinée : La Poste souhaite mettre aux oubliettes ses engagements pris lors de la CDSP de février 2007 où figure le volet organisationnel qui en page 2  stipule «  en cas d’absence inopinée, plusieurs solutions  de remplacements sont possibles au sein de l’équipe. Notamment le recours à des moyens définis dans le cadre de l’enveloppe Force de Travail Variable de l’établissement sur la base du volontariat. Ses engagements sont d’ailleurs repris dans les comités techniques qui définissent l'organisation du travail .

Ces mesures sont toujours en vigueur car aucune CDSP nationale ne les a remis en cause à ce jour.

Dans cette situation et quelque soit votre statut (fonctionnaire ou salarié) la Poste ne peut pas vous imposer les Heures Supplémentaires en cas d'absence inopinée. Vous êtes alors dans votre droit si vous les refusez. SUD a déjà interpellé la DOTC et prévenu l'inspection du travail à ce sujet.

En réponse à notre courrier, la Poste nous a répondu qu’elle allait modifier en conséquence les dossiers de Comités Techniques.

Il est important de ne pas céder face à la pression de vos Directions qui souhaitent vous imposer la sécable inopinée.

 

Concernant les heures Supplémentaires imposées : LA POSTE veut nous les imposer pour nous faire passer la  distribution des plis électoraux, les lendemains de grève, les catalogues, les service plus…

Il est important de bien connaître la réglementation pour ne pas devenir esclave de La Poste. Certaines notes de Directeur d’établissement vont même jusqu’à signaler qu’en dessous d’une heure supplémentaire la Poste n’a pas besoin de respecter de délai de prévenance pour imposer les HS. Ce qui est totalement illégal pour les salariés.

La Cour de Cassation sociale, 20 mai 1997, n° 94-43.653 rappelle que "le refus exceptionnel de faire des heures supplémentaires par le salarié est justifié par le non respect d'un délai de prévenance suffisant de la part de l’employeur".

Cette jurisprudence, est notamment et surtout valable pour la sécable inopinée (absence le jour même). Prévenir le jour même les salariés qu'ils vont faire des heures supplémentaires, c'est les mettre devant le fait accompli, ils ne peuvent s'organiser en conséquence quant à leur vie privée ( garde d'enfants, rendez-vous chez le médecin, dentiste, garagiste...). Le jugement de la Cour de cassation vise ainsi à respecter l'équilibre vie professionnelle - vie privée des salariés.

 

Pour toutes les autres infos concernant les Heures Suplémentaires : Voir le tract

Repost 0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 15:31

Non respect du protocole de Dardilly....La Poste enfin condamnée !!!En septembre 2012, le syndicat SUD a saisi la justice pour faire respecter un point du protocole de fin de conflit, qui concernait la remise de bordereaux récapitulatifs de dépassements horaires.

Ce document est un élément qui permet de contrôler le temps réel de travail, et de « pointer » le nombre d’heures effectuées par jour et par tournée.

Suite à la grève de 2011, La Direction de Dardilly n’a jamais fourni aux agents ces bordereaux, voulant ainsi dissimuler l’impact des dépassements horaires.

Le fait de ne pas fournir ce document permet à La Poste de nier l’existence d’un système de contrôle du temps de travail.

Le 19 Mars 2015, après 2 ans de procédure, le Tribunal de Grande Instance a rendu son verdict. Bonne nouvelle : La Poste vient d’être condamnée pour non respect d’un point du protocole de fin de conflit de 2011 (décision au verso du tract).

Les agents attendent avec impatience que La Poste leur remette enfin ce document, afin de comparer le temps réel de travail par tournée et le diagnostic établit par La Poste pour la réorganisation de 2013. La Poste a un délai de deux mois pour le faire avant de subir des pénalités.

SUD se bat depuis des années pour le respect des horaires et le contrôle du temps de travail, ainsi que le calcul de la charge des tournées en fonction du temps réel effectué.

Aujourd’hui ce jugement favorable aux postiers, renforce notre action. Beaucoup de personnes pensent que les procédures juridiques sont longues et infructueuses. Ce jugement nous réconforte dans notre action et ne dit-on pas :

« Tout vient à point, à qui sait attendre »

--------------------------------------------------------------------

Décision du juge :

Le juge ordonne à La Poste de respecter le protocole de fin de conflit de Dardilly en transmettant à chaque agent concerné les bordereaux récapitulatifs d'heures supplémentaires effectuées entre le 14 avril 2011 et le 14 Avril 2013 et ce sous astreinte provisoire de 100 Euros par jour de retard et par agent à compter de la fin du 2ème mois suivant le prononcé de la décision.

 

 

Repost 0
Published by sudptt69
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 11:00

Augmentation de la DHT, suppression de tournées, pause méridienne, prise de service de plus en plus tardive, délocalisation, augmentation de la durée de la sécabilité, toujours plus de services aux clients… voila le nouveau programme de la DSCC pour les réorganisations en 2015 .

Pause méridienne : La Poste gagne à tous les coûts ! Pause méridienne non payée = suppression de la pause de 20 mn rémunérée + suppression de l’indemnité de collation.

Loin de songer à l’amélioration de nos conditions de travail et de vie, pour le siège le calcul est vite fait : s’il impose une pause méridienne à 50% des tournées c’est 1572 emplois qui sont supprimés soit une économie de 38.1 millions d’euros.

 

La pause méridienne c’est surtout :

- la suppression des 20 minutes de pause rémunérée donc 20 minutes de charge de travail en plus chaque jour.

- pour celles et ceux qui prendraient le temps de s’arrêter pour déjeuner, des conditions de repas répondant rarement aux critères minimaux (locaux salubres, sanitaires, eau froide/eau chaude, matériel pour réchauffer son repas…) ;

- une fin de service de + en + tardive, 6 jours / 7, déréglant la vie familiale ;

- des journées et des semaines à rallonge ;

- une vie de famille bradée avec des week-ends qui débutent le samedi, en fin d’après-midi ;

- une perte de revenu avec la suppression de l’indemnité

 

Scénario à 42 heures : Attention les dégâts !

Le scénario à 42h est l’occasion pour la Poste de supprimer un maximum de tournées et d’équipes.

Moins de tournées, c’est moins de casiers qui nécessitent moins de m2, c’est moins de véhicules donc plus d’économies pour la boite et plus de Facteurs titulaires, d’équipe ou qualités qui se retrouvent rouleurs ou en reclassement sur d’autres sites.

La Poste vend le 42 Heures sur 6 Jours comme un scénario à 35 heures !

Le facteur ferait donc 35 heures sur 5 jours avec un repos par semaine.

Sauf que les tournées sont calibrées sur une DHT à 42 heures et que le jour de repos est un jour non travaillé qui n’est pas récupérable donc perdu si il tombe sur un jour férié.

Il ne faut pas oublier que plus la DHT est grande et plus nous sommes dehors, soumis aux intempéries.

 

Toujours plus de sévices !

Avec des noms rigolos, La Poste est prête à tout... et surtout à nous faire faire n’importe quoi quitte à nous ridiculiser !!!

Après avoir le portage à domicile, le relevé de compteur d’eau et gaz et poubelles, le collage d’étiquettes publicitaires dans les halls d’immeubles, la vente forcée chez les personnes âgées (en leur remettant en main propres des catalogues publicitaires de VPC), que nous réserve la Poste ses prochaines années ???

Promener les chiens , Examinateur d’auto-école ? vous croyez que c’est une blague ? Nous aussi sur le coup ! Mais après être allé sur le site du groupe La Poste dans la rubrique « 20 projets pour 2020 » nous nous sommes rendu compte que ses inconscients avaient eu ces idées farfelues !!!!

Que les choses soient claires : ceci n’est pas notre métier !!!

Comptez sur SUD pour préserver l’intégrité de notre profession ! Les postières-ers ne sont ni des hommes sandwichs, ni la dernière roue du carrosse à pognon du groupe La Poste. Les nouveaux services représentent un changement d’organisation et d’habitudes du travail qui ne sont pas sans conséquences.

Sud ne manquera certainement pas d’exiger des consultations en CHSCT, tout en dénonçant la marchandisation de nos missions de service public auprès de la population.

Dans sa logique d’entreprise, La Poste n’hésitera pas à briser ce qui a construit l’image appréciée du facteur : une personne de confiance, désintéressée, qui rend service ; pas une personne qui vend ses services au plus offrant.

Nous ne sommes pas le joujou des actionnaires !

 

Repost 0
Published by sudptt69
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 10:29

Depuis le 8 Mars 2015, les détecteurs de fumée sont obligatoires (incitatifs). N’oubliez pas de vous munir du vôtre lors des prochains ETC où des idées fumeuses pourraient bien asphyxier vos dernières illusions et embraser vos nerfs...

Il n’y a pas de fumée sans feu, et nos tuniques bleues de facteurs aux bandes réfléchissantes (pour lesquelles La Poste nous octroie 11 euros par an pour payer la lessive) feront peut-être de nous les pompiers de demain, qui sait ? Cela tombe bien, puisque tous les facteurs auront de gros incendies de réorganisations à éteindre en 2015, ou «les pyromanes en cravates» vont encore frapper très fort. Premier feu éteint par la caserne de Meyzieu en janvier dernier... après 30 jours d’une lutte acharnée !

____________

 

Une stratégie destructive bien rodée !!!

Bon, on vous passe le couplet de l’éternelle litanie sur l’indigeste baisse de trafic (moins 6%), et le fait de s’adapter à l’activité… Certes le courrier chute, mais sommes-nous responsables de cela, nous facteurs ?

Le prix du timbre a augmenté, mais la cerise n’est toujours pas sur le gâteau de nos modestes salaires. Non nous ne sommes pas des vendeurs !Les guichetiers font-ils des tournées ?

La sécable s’allonge d’année en année, on nous prévoit 12 semaines pour 2015 en plus des lundis mardis. La double présentation qui n’a jamais été calculée dans notre DHT actuelle, nous vole un peu plus de temps chaque jour. Mais d’après La Poste, nous pouvons nous estimer heureux, puisque cela pourrait être pire. Il est vrai que le «toujours pire ailleurs» est un classique côté dirigeants pour culpabiliser ses troupes. Doit-on dire «merci» ?

La Poste anticipe toujours entre prévisions (pour ne pas dire prédictions) et catastrophisme. Les chiffres se veulent de plus en plus pessimistes à chaque nouvel ETC, tout va toujours plus mal, alors pour sauver le courrier l’élite hiérarchique rêve d’une infinie flexibilité, qui pour nous sonne comme un gros mot.

Implicitement, on nous fait comprendre que l’on a «la chance» de ne pas connaître de plan social comme cela se passe un peu partout.

Mais en réalité ces licenciements déguisés existent déjà, puisque le nombre de postiers ne cesse de chuter chaque année, entre réorganisations et départs à la retraite.

--------------

 

Des facteurs 100 % déconnectés !!!!

Le Directeur d’Établissement de la PPDC de Lyon 08 plein de bonnes intentions et de chimères aussi, souhaite mettre un terme au «fini/parti» et changer les mentalités des facteurs. L’entraide spontanée se pratique déjà (officieusement), et comment s’assurer qu’elle sera bien équitable d’un agent à l’autre. Cette utopie voudrait uniformiser les rythmes et les façons de travailler de chaque agent, mais nous ne sommes pas encore des robots.

Les dépassements horaires sont souvent constatés mais rarement payés. Ok pour venir à 6h30 et terminer sa vacation à 13h04, mais alors il va falloir que La Poste fasse preuve d’un fair-play sans faille et que toutes les heures supplémentaires soient payées rubis sur ongle à l’issue du cycle des neuf semaines. Septique vous dites ?

Il appartient surtout à La Poste d’arrêter de faire disparaître des tournées tous les deux ans, de faire des ajustements équitables et honnêtes afin de mieux les calibrer.

Mais on apprend que, suite à l’engorgement récent de la PIC, le tri général risque d’être sévèrement rallongé, alors qu’il y a dix ans on nous certifiait que leTG n’existerait plus !

Force est de constater, que la réalité est beaucoup moins reluisante qu’un article de Jourpost, puisqu’on nous prédit 12 PT en moins à la prochaine réorg sur la PPDC !!!

-----------------

 

La fin de la Pause !!!

Pour gonfler ces chiffres à l’horizon 2020, l’une des parades prévue (déjà en marche) se nomme «La mixte». Ce mot est sur toutes les lèvres de nos Directeurs d’Établissements.

«La mixte» veut révolutionner le travail du facteur avec notamment des horaires de bureau, et une activité extérieure accrue. Mais notre métier historiquement basé sur une activité matinale se verra passer en journée pour finir entre 15 et 17h, avec une pause méridienne oubliée sur nos fiches de paie. Les travaux extérieurs représenteront la majeure partie de la vacation, et ce quelque soit les conditions climatiques.

Le client sera sûrement ravi de recevoir son journal à 17h, et La Poste s’étonnera que le trafic baisse encore. On a dû rater un épisode !

Il y a quelques années ce projet néfaste de «la mixte» avait été testé à Lyon 03 et s’était révélé un échec monumental, mais La Poste persiste dans ses idées hasardeuses, la mode est un éternel recommencement !!! Où est l’amélioration des conditions de travail dans un tel projet ?

--------------

FACTEO, ANIMALEO, MIXTEO, POUBELEO …

 

Pour palier à la baisse de trafic, La Poste est prête à tout... et surtout n’importe quoi, mais elle manque cruellement d’inspiration !

Dans les écoutes agents, on ose même nous demander «auriez-vous des idées pour diversifier les activités de La Poste?».  N’y a t-il pas des têtes pensantes en haut de la pyramide ? Cette fois c’est sûr, les facteurs sont d’ores et déjà programmés pour devenir de super agents à tout faire, des majordomes ultra polyvalents.

Après avoir collé des étiquettes dans les halls d’immeubles, après avoir remis en main propres des catalogues à des mamies qui ne comprennent pas pourquoi on les harcèle à récupérer une commande qu’elles n’ont pas envie de faire, quelle suite ???

La promenade du chien de la même mamie bien sûr, si celui-ci ne mord pas le facteur. L’ironie du sort serait que ce nouveau service vienne gonfler les accidents de travail. Un comble !

Mais à l’aide de Factéo et son appareil photo, des vocations façon Doisneaux verront le jour. Une aubaine pour La Poste qui pourra nous accompagner dans notre projet professionnel pour quitter plus vite les effectifs, et ainsi réduire sa masse salariale.

Enfin, comme vous le savez déjà, La Poste veut transformer certains de ses agents en examinateurs auto-école. Mais qui peut donc prétendre avec seulement quelques jours de formation, remplacer un professionnel de la conduite qui a mis plusieurs années pour acquérir une pédagogie ?

Est-ce un plan stratégique pour évacuer une partie des cadres (aux fonctions inconnues) qui errent dans les bureaux, et dont La Poste ne sait plus quoi faire ?

Pourquoi ne pas remplacer nos Factéo par des Famas, et ainsi mettre des facteurs en faction devant la DSCC et certains bureaux, afin d’assurer le plan vigipirate face aux méchants syndicalistes.

La vérité n’est pas toujours bonne à dire, et encore moins à écrire sur papier syndical. Nos dirigeants craignent-ils à ce point les lignes de nos tracts, pour que leur diffusion en soit à ce point perturbé ?

La Poste s’est revendiquée «Charlie» en janvier, mais pour ce qui est de la liberté d’expression elle ne jure que par la sienne !

--------

La hausse du trafic de la rentabilité !!!

La Poste a enregistré un bénéfice net de 627 millions d’euros en 2013.

Son chiffre d’affaires avoisinait les 22 milliards d’Euros en 2013 dont la moitié généré par la seule branche courrier !

Le groupe La Poste a versé 170 millions d’euros aux actionnaires en 2014, à savoir L’État, et la caisse des dépôts et consignations.

 

Face au mépris que nous inflige la direction, refusons d’être corvéable à merci. L’avenir de notre métier de facteur se joue dès à présent, et se jouera dans notre volonté de ne pas accepter l’inacceptable. Souvenez-vous juste de « facteur d’avenir » en 2008 qui devait faire évoluer notre métier, et voilà où nous en sommes aujourd’hui !!! Les organisations innovantes, la mixte, les services... sont la suite et l’enfer de demain.

 

La riposte doit être à la hauteur de l’attaque que nous subissons. SUD a déjà cocher la date du 9 Avril 2015 et donne RDV aux postiers pour une première journée d’action qui doit être unitaire.

 

 

Repost 0
Published by sudptt69
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 20:11

Eh oui, LA POSTE continue de faire croire aux agents des centres courrier du RHONE que les préavis de grève déposés par SUD POSTE RHONE Ain ne sont plus valables et que les agents qui exerceraient leur droit de grève le samedi seraient en absence irrégulière!

Or, pour contester un préavis de grève, l'employeur doit saisir le tribunal de grande instance, ce que LA POSTE n'a pas fait jusqu'à maintenant!!!

Décidément, les dirigeants de la DSCC AIN RHONE ne reculent devant rien pour empêcher les agents d'exercer leur droit de grève et pour décrédibiliser les actions de notre organisation, à croire que le préavis du samedi les dérange ou que, plus simplement, SUD les dérange!

Alors, agents de la DSCC AIN RHONE, soyez sûrs d'une chose: SUD POSTE RHONE AIN continue de déposer le préavis de grève du samedi, et les préavis sont réguliers puisqu'ils n'ont pas été contestés devant le TGI ! Vous êtes donc couverts si vous exercez votre doit de grève le samedi".

Repost 0
Published by sudptt69
commenter cet article
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 12:44

Mon cher ami, 

Ce soir j’ai décidé de prendre la plume. Ce n’est pas trop dans mes habitudes parce que moi, même si je suis dans les lettres, j’ai plus l’habitude de les porter que de les écrire. Oui mais voilà, maintenant je n’ai plus le choix parce que là tu m’as blessé et comme cela fait plusieurs mois que tu insistes lourdement, je préfère te le dire et t’expliquer pourquoi. C’est ce qu’on fait généralement à un ami non ?

Tu te rappelles peut-être de moi ? Je suis factrice… mais si, factrice.. enfin, voyons.. factrice… celle qui t’apporte le courrier, ton journal… ça y est ? Tu me vois ? Bon alors je continue.

Voilà plusieurs mois que je lis dans ton journal, mais aussi dans plein de journaux et même à la télé que je n’ai plus assez de travail, qu’il faut absolument me trouver quelque chose à faire et que mes patrons auraient des tonnes d’idées pour ne pas que je finisse au chômage.. Ils appellent ça la chute du courrier et les nouveaux services !

Mais, déjà, tu vois, ça m’étonne ce que tu écris : je voulais juste savoir si tu avais vérifié tout ce que La Poste te dit ? Les chiffres quoi ? J’imagine qu’on doit pas te la raconter comme ça, non ? Si tous les mois nos patrons te disent que le courrier s’écroule, qu’il faut absolument trouver autre chose à faire, tu dois bien pouvoir vérifier tes sources non ? Enfin, tu me diras… mais recompte bien les lettres parce qu’il doit y avoir une erreur quelque part.

J’imagine que n’importe lequel de tes lecteurs, s’il ne connaît pas le fonctionnement de La Poste doit se dire : « whouuuuuuuu, ils sont vachement bien à La Poste : ils cherchent des solutions, ils font tout pour éviter que leur personnel se retrouve à la rue »… oui, ils doivent se dire ça ! Mais alors, maintenant il faut nous expliquer (oui, tu n’es pas sans savoir que nous, les postiers, on est très con, on comprend rien…) plusieurs petits trucs !

D’abord quand on te lit, on a l’impression qu’on ne fout rien… et qu’on attend le travail. Alors sais tu qu’on est réorganisé en permanence au nom justement de cette « baisse de trafic » ? Tous les deux ans on passe à la moulinette, on nous supprime des    tournées et plein d’emplois.  Bref.. on ne souffle jamais. Et puis en fait le travail est de plu s en plus dur même.. le tri est fait par les machines et  donc, on est de plus en plus dehors, 6 jours sur 7, jamais de week end et par tous les temps.. Et tu vois, ça.. tu le dis pas.

Alors ? Nous on bosse toute la journée, on s’ennuie pas… Et si tu as lu  quelques-unes des nombreuses expertises qui ont été faites sur notre métier, tu dois savoir que non seulement  on ne s’ennuie pas, mais qu’en plus beaucoup d’entre nous sont au bord du gouffre, en dépression, ou pire… mais peut-être n’étais tu pas au courant des suicides à La Poste ?

Et des nouveaux services, on en a déjà… Relever des compteurs, apporter le pain, visiter des personnes âgées, etc… Dans l’Essonne, là où je travaille, il y a même des collègues qui vont prendre des photos des travaux finis par les sous-traitants, dans la rue,  pour le compte d’EDF.. pfff… inspecteur des travaux finis quoi ! Bon enfin, tu te renseigneras, tu verras.. mais sache que si chacune de nos activités de distribution est calibrée à la centième de minutes (si, si !), par contre, aucune des nouvelles activités ne correspond à du temps supplémentaire pour nos tournées… Bizarre non pour une entreprise qui veut sauver le métier !

Remarque bien que j’aurais pu être plus rapide et dire que si on cherche du travail pour La Poste, il est étrange qu’on fasse autant d’heures supplémentaires ! Il est aussi étrange que nos patrons parlent de « sauver nos emplois » alors qu’ils les massacrent à chaque réorganisation.. Il faudrait vraiment que tu viennes nous voir pour comprendre quoi !

Mais surtout, et ça, en tant que journaliste tu vas pouvoir vérifier… 

Le Président de La Poste a déclaré que l’ambition de La Poste était d’arriver à un Chiffre d’Affaire de 200 millions d’euros sur les nouveaux services d’ici 2020 ! Moi, je t’avoue, mon objectif est moins élevé mais c’est clair que si mon salaire de 1250 euros pouvait aussi augmenter, j’en serais pas fâché ! Mais tu sais quoi ? Vouloir sauver le courrier avec un objectif de 200 millions d’euros, c’est un peu comme si je croyais qu’en 2020 j’allais pouvoir m’acheter un château en mettant de côté toutes mes pièces jaunes dans une petite bouteille !  

200 millions ! Retiens bien ce chiffre mon ami… et relis un peu tes articles précédents… Par exemple, dans le Monde, en avril 2014 tu écrivais que « La Poste va verser 126 millions d’euros de dividendes à l’Etat, son principal actionnaire »… Non mais tu te rends compte ! En 2014 La Poste a donc versé  pour une seule année la moitié de l’objectif des nouveaux services prévus sur 5 ans ! T’avoueras… c’est fou non ? Et le ministre de l’Economie, Macron, voudrait qu’on fasse passer les permis de conduire ? Bah… qu’il nous redonne les 126 millions, on gagnera du temps…

Alors je ne sais pas non plus si tu le sais, mais aujourd’hui, tous ces nouveaux services représentent 10 millions d’euros… c’est à dire 0,04 % du Chiffre d’Affaire de La Poste… Et les 200 millions envisagés, c’est 0,9 % du Chiffre d’affaire actuel… Franchement, mon ami, tu penses vraiment que c’est avec ça qu’on va sauver « le courrier »…? (mais peut-être n’avais tu pas tous ces chiffres… je te les laisse sans soucis).. Sur l’Essonne, pour 2015, l’objectif ambitieux de nos patrons est de faire 40 000 euros sur ces nouveaux services.. c’est à dire 1,42 % du Chiffre d’Affaire Courrier du 91…

Ça sent l’arnaque non ? Et surtout, mon ami, ce qui est incroyable, c’est que ce que La Poste appelle « nouveaux services », et bien je le faisais déjà avant, gratuitement et avec le sourire… ça s’appelait le « service public ». C’est tout ça (rendre service, aider, créer du lien entre les gens) qui a fait notre réputation de facteur, l’un des métiers les plus aimés en France. Dans un premier temps, La Poste nous a sanctionné si on rendait de « tels services » (par exemple prendre le courrier pour le poster…). Maintenant, elle veut juste qu’on le vende ce service… Tu vois, il faudrait vraiment que tu enquêtes sur ce qui se passe chez nous et que tu ne contentes pas de recopier les communiqués de notre direction sans les vérifier…

Allez,  je m’arrête… il est déjà 6 heures du matin et il faut que j’aille au travail pour distribuer ton journal.. celui qui dit qu’on ne fout rien en fait…

Mais sans rancune, quand tu veux, passe à la maison prendre un petit café… on en causera. A moins qu’en tant que journaliste, ton journal t’envoie un peu prendre soin des personnes âgées dans les maisons de retraite, parce qu’il paraît que la vente des journaux s’écroule.. je me demande bien pourquoi..

Une factrice (pas folle la guêpe, avec toute la répression que connaissent les postiers qui l'ouvrent, tu crois pas quand même que j'allais te laisser mon 06 !).

 

mediapart

 

 

Repost 0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 14:23

En-attendant-le-retour-de-la-delmegation-copie-1.JPGPrès de 150 facteurs se sont rassemblés vendredi devant la direction de La Poste de Grenoble contre la pause méridienne. Mais plus largement les agents se mobilisaient pour la défense du métier de facteur. Plus de vingt centres courriers étaient présents Depuis des années la direction de La Poste veut détruire le métier de facteur !

Après avoir attaqué nos tournées avec « facteur d'avenir », multiplié les réorganisations, augmenté notre charge de travail, fermé des centres courriers, La direction veut faire travailler les facteurs le matin et l'après-midi.

Nous faire travailler le matin et l'après-midi c'est instaurer un distribution à deux vitesses. Entreprises et usagers qui recevront leur courrier en fin de journée n'auront pas le même service mais paieront le même tarif !

Le métier de facteur n'est pas un métier facile, nous sommes exposés aux intempéries, nous travaillons 6 jours sur 7, nos salaires sont les plus bas de la fonction publique mais un de nos rares avantages c'est de finir notre travail en début d'après midi. Ainsi, nous avons du temps pour nous occuper de nos proches avoir des activités associatives etc...

D'un trait de plume M Zatti, Directeur du courrier voudrait remettre en cause notre rythme de vie c'est inacceptable 

Prise dans un logique purement financière, la direction veut substituer une pause méridienne qui nest pas payée à celle de 20 minutes qui est payée. Du coup, ça permet à M. Zatti de supprimer des dizaines demplois sur un simple claquement de doigt.

Plutôt que de laisser aux commandes des financiers sans aucun projet à long terme, le gouvernement devrait valoriser l'aspect social de notre métier, le rapport que nous construisons quotidiennement avec nos usagers !

Des centres courrier ont décidé de reconduire le mouvement et des préavis de grèves illimités ont été posés sur tout le département de l'Isère.

Les organisation syndicales Sud, CGT, FO et CFDT se rencontrent lundi pour donner une suite au mouvement. Pour Sud il faut monter la mobilisation d'un cran pour que la direction abandonne « La pause méridienne ».

20150206_104912.jpg

Repost 0
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 19:43
prog4170534.jpgEn grève depuis une semaine et demie, les postiers se battent avec les usagers contre le départ du centre de distribution de courrier de la localité des Pyrénées, mettant en avant le maintien du lien social en zone rurale.

Thuir (Pyrénées-Orientales) est entrée en ébullition. Depuis l’annonce, la veille du 14 juillet, de la disparition du centre de distribution de courrier, un feu d’artifice d’actions ont été menées pour exiger son maintien dans la bourgade de 7 000 âmes : grèves tournantes les samedis à l’automne, manifestation de 300 personnes le 20 novembre dernier, opération « ville morte », galettes des rois solidaires en janvier… Mais rien n’a fait plier la direction de La Poste. Le 26 janvier, 80 % des facteurs ont donc entamé un mouvement illimité. Avec le soutien des usagers, aux avant-postes de la lutte. Tous les matins, à 6 h 30, ils bloquent l’entrée du centre avant l’arrivée du camion chargé de lettres. Comme l’explique, Alain Mih, animateur du collectif d’usagers et militant communiste, « les postiers sont discriminés dès qu’ils essaient de se mobiliser. Spontanément, nous avons décidé de tenir le piquet de grève ». Le déménagement des facteurs de Thuir serait une catastrophe pour cette zone rurale. « Ils incarnent le lien social et rendent de petits services, les gens y tiennent beaucoup, poursuit Alain Mih, une quinzaine de petits villages seraient impactés par ce départ. » De fait, ce modèle de bureau de poste de proximité, concentrant les activités de distribution du courrier et une partie guichet, est en voie de disparition. La Poste tente de les éradiquer pour faire des économies, anticipant largement sur la baisse du trafic du courrier. Mais à Thuir, la direction prétexte de la vétusté du bâtiment. Yassin, facteur, s’indigne : « On nous dit qu’il est prêt à s’effondrer alors qu’il a été rénové par la mairie, qui en est propriétaire. »

L’objectif de cette restructuration est de supprimer deux emplois

le-collectif-des-usagers-etait-present-lui-aussi-devant-la_.jpgDéfiant toute logique, la direction souhaiterait continuer à louer l’édifice, mais seuls les guichets seraient maintenus sur place. Les facteurs pourraient juste y faire une halte. Une postière syndiquée à la CGT soupire : « On aura le droit d’aller aux toilettes et faire notre pause dans notre ex-local, c’est ubuesque ! Je travaille ici depuis dix-huit ans, nous avons un bon collectif de travail. » Pour justifier ce transfert, la direction promet aussi une amélioration des conditions de travail. Mais avec des facteurs éclatés sur trois sites, Millas, Toulouges et Saint-Génis-des-Fontaines, le malaise risque d’exploser. « Les trajets vont être rallongés de 10 à 15 kilomètres, sur une route accidentogène, explique Jean-Michel Sol, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT, tout cela pour travailler dans des centres de distribution industrialisés et totalement déshumanisés. » En réalité, l’ultime objectif de cette restructuration est de supprimer coûte que coûte deux emplois. Pour Jean-Michel Sol : « Il n’y a pas d’autres raisons. La Poste fait n’importe quoi ! Il y a quatre ans, elle avait déplacé les facteurs de Cabestany vers Perpignan. Aujourd’hui, ils sont de retour à la case départ ! Au passage, on constate des disparitions de postes. Les facteurs en ont marre d’être les dindons de la farce. » Tous les arguments sont bons pour faire passer des emplois à la trappe. 90 000 postes se sont volatilisés en moins en dix ans, conduisant à un malaise social sans précédent. Mais aussi à une dégradation du service aux usagers. Comme l’explique Alain Mih, « l’éloignement des facteurs va engendrer du retard dans l’acheminement du courrier ». Au pied des Pyrénées, citoyens et postiers tiennent la cordée de la grève. Bien décidés à défendre leur vision d’un service public de proximité. "Article Humanité !"

Reportage France 3

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 15:45

FREAKY-BOSS-2015.jpgCette année, en raison du conflit de Meyzieu, nous n'avons pas eu l'occasion de remettre en fin d'année notre célèbre prix Freaky Boss. Ce prix récompense les efforts et les initiatives du meilleur directeur de l'année. Mettons donc fin à ce suspense insoutenable qui a trop duré. Voici tout de suite le résultat du prix Freaky Boss 2015. 

 And The winner is...

Le Nouveau Directeur de Vaulx En Velin !!!

 Fraîchement arrivé de Corbas au mois de décembre, il a en 1 mois littéralement atomisé ses concurrents. Avec l'aide gracieuse et bienveillante de son prédécesseur qui lui a laissé un projet explosif, il a su pendant 30 jours sur Meyzieu se faire aimer de son personnel.

Déjà vainqueur du prix en 2010, notre Freaky Boss 2014 s'offre un doublé bien mérité. Sa performance est d'autant plus impressionnante quelle a été réalisée en seulement 1 mois et en période de fête. Voici son impressionnant bilan 2014 qui commence le 9 décembre 2014 !

- 30 Jours de grève sur Meyzieu 

 - Sanctions et intimidations sur le personnel gréviste 

 - Réquisition de cadres et de directeurs  pour la distribution des colis et du courrier 

 - Embauche illégale d'intérimaires 

 - Rédaction de tracts discréditant la grève, son personnel et le syndicat SUD. 

 - Énorme couverture médiatique de La Poste et de ses nouveaux projets

_______________________________________________

Déception du coté de Lyon 08 ou le directeur en poste en 2014 rate le titre  malgré des efforts physiques importants et des actions coup de poing. Malgré une quarantaine de blâmes injustifiés prononcés, il lui aura manqué l'atout qui fait souvent la différence pour l'obtention du titre suprême, à savoir … la gestion d’une grève illimitée !

Déçu de ne pas avoir remporté le prix tant convoité, notre favori déchu s'annonce redoutable pour 2015 où le village historique de Dardilly donnera le "LA", mais pour commencer "faut pas être sorti de St Cyr" pour sortir St Cyr au Mont d’or de la plaque de verglas de la DSCC.

Bonne chance à lui et à ses concurrents !

 

voir le tract SUDversif

 


 

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 15:40

preavis.jpgDepuis que SUD dépose tous les samedi depuis 6 mois un préavis de grève au niveau départemental, les critiques et les manipulations fusent de la part de nos encadrants et responsables.

Dernière en date et pas des moindres : Le vendredi 16 Janvier lors d'un ETC, les directions annonçaient que le préavis de grève SUD du samedi 17 Janvier n'avait pas été déposé et que les agents risquaient une mise en absence irrégulière en cas de grève.

Le même soir, suite à notre intervention dans la journée auprès de l'inspection du travail et de la DSCC, nous recevions un mail très bref de la part de la direction  nous informant que le « préavis du samedi 17/01 (était) accepté »

Lamentable, indigne.... Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire les manipulations de la DSCC. La Poste joue une nouvelle fois l’intox et n’hésite pas à utiliser le mensonge pour mettre le doute dans la tête des agents en les dissuadant de faire grève et tenter par la même occasion de discréditer notre organisation syndicale.

Nous ne le répéterons jamais assez, mais dites vous bien ceci :          des préavis de grève sont déposé par SUD tous les samedi pour l'ensemble du personnel de la DSCC.

Il en sera de la sorte tous les samedis, tant que La Poste ne lâchera pas sur nos revendications et ne se rendra pas compte que derrière leurs statistiques, il y a des êtres humains !!!

SUD est toujours là, n'en déplaise au directeur de la DSCC, et ne lâchera rien, vous pouvez compter sur nous !

 

voir le tract SUDversif

 

Repost 0

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org