Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 09:25

A la suite d’une requête de la fédération SUD, le Conseil d’Etat vient d’annuler la circulaire de la Poste précisant les modalités de la “reconnaissance des acquis professionnels” (RAP).

Le Conseil d’Etat annule cette circulaire au motif que l’épreuve sur dossier (notation, CV, avis du responsable...) n’est pas permise par les décrets relatifs aux grades des fonctionnaires. En effet, chacun de ces décrets prévoit que l’examen professionnel (appelé RAP par la Poste) peut être organisé « soit sur épreuves, soit sur titres, soit sur titres et travaux ».
Pour pouvoir organiser une sélection “sur dossier”, il aurait fallu que les décrets le prévoient expréssement. Et si les décrets ne le prévoient pas, ce n’est pas le fruit du hasard.

...voir le tract

Repost 0
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 18:31
Un préavis pour les postiers de la DOTC69 et de la DELP69 (grand public) a été déposé pour les samedis 26 décembre 2009 et 2 janvier 2010 pour une durée de 24 heures.
Repost 0
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 18:47
cqc-copie-1.jpgAprès 5 années d’existence, CQC a montré l’étendue de son pouvoir de destruction : emplois et conditions de travail sont passés à la moulinette. Les centres de tri sont en grève depuis début avril, la Poste joue le pourrissement.

Les chiffres de grève, d’après la direction, tournent autour de 7 %. De nôtre coté, nous constatons que la mobilisation varie de 30 à 40% en fonction des périodes et touche près de la moitié des centres de tri.
Les centres de tri étaient aussi fortement mobilisés contre la privatisation et dans le cadre de conflits locaux, souvent les chiffres de grève sont très importants. La mobilisation évolue aussi en fonction des situations locales. A chaque attaque locale, à chaque pression managériale, à chaque injustice, la mobilisation monte d’un cran et les personnels s’emparent immédiatement de l’outil des préavis de fin de semaine.
La Poste le sait, la Poste le craint, malgré la partition qu’elle joue aujourd’hui


A lire le dernier numéro de
l’insudmersible n°25 et le n°24 qui revient sur les questions de droit de grève avec le TGI de paris qui remet les pendules à l’heure sur la légalité de nos préavis

Repost 0
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 18:37
justice.jpgNous écrivions : "le jugement du Tribunal de Grande Instance (TGI) d’Evry va faire date". Deux mois plus tard le TGI de Reims confirme et condamne à nouveau La Poste.


Nous énonçons depuis le début que toutes les organisations de temps de travail à La Poste doivent être calquées sur l’accord de 1999. Ce dernier définit simplement deux types d’organisations : les 35 heures à la semaine et les 35 heures en moyenne sur des organisations par cycle avec des jours de repos fixes.
Après celui d’Evry sur une DOTC, le jugement de Reims, sur une DTELP confirme nos dires et avec une clarté confondante : Toutes les organisations de travail à La Poste doivent se conformer aux deux types d’organisations de travail ci-dessus.

Voir le tract ...
Voir le jugement ...

Repost 0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 12:00

Ce mardi 24 novembre à l’appel de cinq fédérations syndicales, SUD, CGT, FO, CFTC et CFDT, les postier-es grévistes ont montré une nouvelle fois leur opposition au projet de loi transformant La Poste en Société Anonyme qui doit passer à l’Assemblée nationale à la mi-décembre. Sur Lyon plus de 300 postier-es se sont rassemblées devant la DOTC avant de se rendrent jusqu'a la Prefecture. Les organisations syndicales ont été recues par le Prefet s'en est suivi une assemblé générale pour décidé de la suite du mouvement. D'après la Poste il y avait 26% de grévistes a la Pic , 12 % au courrier et 14% à l'enseigne . 

C’est un postier sur trois qui est en grève à l’échelle nationale. Par contre, la mobilisation est inégale selon les départements, les secteurs et les établissements, avec de forts taux de grévistes par exemple au centre Financier de Toulouse (66% de grévistes), à celui de Grenoble (56% grévistes) ou encore au centre de distribution de Nantes Rollin (46% grévistes) au vu des premiers chiffres remontés. Au-delà des chiffres, comme l’avait déjà montré le succès de la consultation populaire du 3 octobre, avec 2,5 millions de votants, les postier-es sont convaincus que ce projet n’est qu’un premier pas vers la privatisation contrairement à ce que ne cessent de répéter le gouvernement et la direction de La Poste. Face au refus du gouvernement de retirer son projet, la Fédération SUD appelle les postières et les postiers à se réunir en Assemblée générale demain 25 novembre pour décider de la poursuite de la grève et à tout faire pour réussir les manifestations du samedi 28 novembre à l’appel des comités contre la privatisation de la Poste qui rassembleront à nouveau usagers et postier-es contre ce projet inacceptable. La hauteur des attaques nécessite une lutte d’ampleur. Les grèves de 24H00 à elles seules ne peuvent suffire. Nous pouvons gagner par des luttes déterminées.

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 19:15
Dans le cadre des préavis de grève illimitée déposés pour le Mardi 22 décembre, nos organisations syndicales ont été reçues par la direction le jeudi 19 novembre pour des négociations. Malgré des avancées et des engagements oraux de la part de la direction, le bilan reste insuffisant. C'est pourquoi les organisations SUD et CGT  appellent le personnel de SSO à continuer à rester mobilisé pour obtenir la totalité de leurs revendications.

Report de la réorganisation :
La direction admet que la date du 22 décembre n'est pas adaptée et propose de reporter la nouvelle réorganisation au 5 janvier 2010. La Poste précise que la date officielle sur les documents de la Poste restera la date du 22 décembre 2009.

Délai de prévenance:
La Poste accepte notre proposition de rédaction d'un courrier du directeur de la DOTC du Rhône à nos organisations syndicales stipulant qu'elle respectera les repos de cycles des agents et n'appliquera pas de délais de prévenance sur le bureau de St Symphorien d'Ozon. Problème, la Poste précise que cette lettre d'engagement ne sera rédigée qu'en cas de retrait du préavis de grève. Nous avons fait savoir à la direction que nous ne céderons pas à ce chantage.

Consciente de l'épée de Damoclès placée au dessus de sa tête, la Poste cède déjà sur ces deux points et ce un mois avant la date fatidique !!!! C'est une première avancée et une bonne raison pour le personnel de maintenir le rapport de force avec la direction. Ceci passe par la mobilisation et le maintien du préavis de grève pour le 22 décembre 2009.

P
rime compensatoire pour mauvaises conditions de travail :
La direction ne bouge pas sur cette revendication portée pourtant depuis le mois de mai. La Poste préfère investir 10 000 euros pour effectuer des travaux (qui devaient être réalisés en 2007) plutôt que de verser une prime à chaque agent. Nous rappelons que les agents de Corbas (site auquel nous sommes rattachés) ont bénéficié d'une prime de 500 euros lors du passage à leur nouvelle réorganisation.

Sécabilité :
La Poste n'a répondu à aucune de nos revendications et maintient les 8 semaines pendant les périodes dîtes « faibles », ainsi que la mutualisation les lundis et mardis toute l'année même pendant les périodes fortes. La Poste fait même marche arrière en oubliant ses propres engagements puisqu'elle n'apporte aucune garantie écrite sur le fait qu'il n'y aura pas de lundis bleus et supprime le renfort du mardi lors des 4 semaines de périodes fortes.

Dépassements horaires :
Cette revendication est claire et en accord avec le code du travail. Nous demandons simplement que La Poste s'engage à payer tous les dépassements horaires. La Poste ne bouge pas d'un poil et n'apporte aucune garantie sur le paiement des dépassements horaires et ne propose qu'une compensation lorsque le TMJ dépasse 110% les jours mutualisés. C’est assez ! La direction ne cesse de vouloir faire des économies sur notre dos! Dans la plupart des sites en facteur d'avenir et notamment à SSO, le dépassement horaire est un problème récurrent puisqu'il n'est toujours pas reconnu par la boite. 

 Nous ne demandons pas la lune !!!!

Depuis l'annonce de la réorganisation, le personnel de SSO n'a cessé de revendiquer le respect de ses conditions de travail. Avec ces propositions, la Poste nous donne un os à ronger afin qu'on se focalise dessus et qu'on oublie tout le reste.
Les agents de St Symphorien d'Ozon ont toujours montré leur capacité à s’adapter, mais pas à n’importe quel prix. Marre des réorganisations qui ne répondent qu’aux objectifs de productivité de l'entreprise publique! Nous voulons travailler mieux pour vivre mieux.

Nous somme conscients qu'à chaque réorganisation, les intérêts individuels prennent le pas sur l'intérêt collectif. La direction profite de ces réorganisations pour diviser un peu plus les agents. Soyons solidaires et défendons « NOS » intérêts communs et celui des usagers afin de garantir un service public dont nous pouvons être fiers.

Pour SUD et la CGT il est évident que ces propositions sont insuffisantes et contrairement à ce que dit la direction et pire une autre organisation syndicale nous pouvons obtenir beaucoup plus !!!!

La levée du préavis de grève annoncerait l'acceptation en l'état de cette nouvelle organisation engendrant la dégradation de nos conditions de travail et du service rendu aux usagers. Pour ne pas en arriver la exigeons dès maintenant :

u
6 Semaines maximum de sécabili
u un engagement par écrit qu'il n'y aura pas de Lundis Bleus,
u pas de mutualisation les lundis et mardis durant les périodes fortes,
u un engagement de la Poste de payer chaque dépassement quelque soit la période,
u une prime compensatoire des mauvaises conditions de travail ,
u que la Poste s'engage dés maintenant par écrit sur le report de la réorganisation à la date du 5 janvier 2010,
u qu'elle envoie sans délai et sans chantage son engagement sur la non application du délai de prévenance.
 
Nous appelons le personnel de St Symphorien d'Ozon à continuer l'action, de se battre, et à rester mobilisé en vue du maintien de la grève du 22 décembre

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 18:05
 

En grève illimitée depuis le Lundi 9 novembre, les facteurs de Dardilly ont décidé le jeudi 19 novembre la reprise du travail.
Solidaires et mobilisés à plus de 90%  pendant 10 jours les facteurs ont fait plier La Poste et ont obtenu les garanties suivantes:


1 / Remise des bulletins d'itinéraire individuels à l'ensemble des personnels concernés.

2 / Création de 2 postes de volants supplémentaires à compter de fin novembre.

3/ Mise en place d'un renfort sur 3 semaines en décembre 2009.

4/ Prévision pour 2010 de 5 semaines (à déterminer) sans sécabilité avec 2 jours de renfort par semaine et par équipe sou reserve d'un traffic > 110%


5/ Création d'une instance locale de concertation sociale, associant le personnel et l'encadrement intégrant les formations managériales, le suivi de l'entretien desvéhicules....

6/ Estimation des dépassements par tournée depuis Mars  2009 sur la base des chiffres disponibles. Octroi au titre du passage Facteur d'Avenir de 35 heures supplémentaires.


7/ Mise en place d'un suivi individualisé par agent sur le cycle de 8 semaines permettant d'apprécier le paiement des dépassements. Un controle de cohérence entre les heures réalisées et le traffic de la période concernée sera effectué. L'ampleur ou la récurrence des éventuels dépassements constatés pourra amener à la réalisation d'une nouvelle étude d'organisation et à l'adaptation de la force de travail nécessaire en fonction des résultats de cette étude. Des dépassements mineurs amèneront à des réajustement de l'organisation.

8/ Aide aux agents qui en expriment le besoin : Fourniture d'un CD d'apprentissage du TG soutien des chefs d'équipe aux techniques de coupage piquage et fusion.

9/ Heure de prise de service à l'essai à 6h30 à compter du 10 janvier 2010 pour une période de 3 semaines. Suite à cet essai, une comission de suivi décidera de la continuité, de l'arrêt ou de l'aménagement de cette heure de prise de service.


10/ Transparence au niveau des chiffres : Brief quotidien avec annonce des constats de la veille.

Modalités de reprise :

1/ Pas de sécabilité semaines 48 et 49
2/ Le traitement réservé au traffic du centre de dardilly du lundi 09 au mercredi 18 novembre n'entrainant pas d'impact sur le site de l'établissement, il n'y a donc pas de compensation à prévoir à ce titre.
3/ Ce mouvement social n'aura pas d'incidence sur la prime FA.
4/ Pour étaler les trentièmes, les agents qui en feront la demande au DE pourront bénéficier d'une avance sur salaire 'équivalent 3 jours) qui leur sera créditée dans les meilleurs délais.
5/ Sous réserve de la reprise effective du travail ce jour, neutralisation des 11,15 et 19 novembre.
6/ Octroi au titre des travaux
inhérents à la distribution d'une enveloppe de 6HS par agent.
7/ 2 jours de repos de cycle seront compensés sous forme de paiement avant le 31 décembre pour les agents concernés pendant la période du mouvement social par les repos de cycle.

Cette lutte doit être un exemple pour nous tous. Le rapport de force existe bien et la mobilisation des facteurs de dardilly a payée. Les choses sont maintenat claire :La Poste ne peut plus faire ce qu'elle veux en matiere d'organisation. Partout faisons entendre nos revendications pour le respect de nos droits et de nos conditions de travail.

Repost 0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 13:24

Avec la participation des Syndicats SUD, CGT et FO les facteurs de Dardilly vont entrer dans leur deuxieme semaine de conflit .

Huitiéme jour de grève, à Dardilly :
Des agents très motivés (plus de 85% de Facteurs en grève) depuis le premier jour. Aujourd’hui  La Poste est revenue avec des propositions à la hausse :

 -  Création de 2 postes de volants supplémentaires à partir de fin novembre.
 -  Mise en place d’un renfort sur 3 semaines.
-  5 semaines sans sécabilité à déterminer pour 2010.
-  Estimation des dépassements par agents depuis mars 2009, sur la base des chiffres disponibles. 
 -  Octroi au titre du passage à Facteur d’avenir de 35 Heures supplémentaires. (Hier, cétait 24H)
-  Mise en place d’un suivi individualisé par agent sur le cycle de huit semaines, permettant d’apprécier le paiement des dépassements d’horaires.

Là ou La Poste résiste encore, c’est qu’elle refuse obstensiblement la création d’une tournée. Ce qui incite des collégues, à voter pour la poursuite de la grève
demain matin (18/11/09). Assemblée Générale avec l’ensemble des grèvistes, pour décider des suites à donner au mouvement. Le bras de fer continue entre les grèvistes et la direction....

Voir les revendications du préavis

Repost 0
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 21:20
Depuis plusieurs semaines, SUD PTT bataillait contre la modulation du temps de travail que voulait nous imposer en douce La Poste par le biais de l'accord local sur la DHT. En partie seulement ! La Poste prend dans cette loi ce qui l'intéresse, à savoir les dispositions de l'article L 3122-2 du code du travail qui font référence aux modifications des horaires, de la durée du travail et des jours de repos sous un délai de prévenance de 7 jours pour contraintes liées à la production et nécessités de service !

Bonjour la flexibilité et adieu le respect de la vie privée !!!

Du fait des modifications sur les jours de repos et des horaires de travail, il n'est plus possible d'organiser ses loisirs, plus de possibilité de prévoir un simple rendez-vous chez le dentiste ou tout simplement de souffler.

Seulement voilà, la loi du 20 août rappelle que les accords antérieurs restent en vigueur pour une durée indéterminée (circulaire DGT n° 20 de la loi du 20 août 2008) ! Or, à la poste, il existe l'accord cadre du 17Février 1999 qui définit des régimes de travail de cycles, avec des jours de repos fixes , prédéterminés dans l'organisation du travail ,qui se répètent à l'identique d'une période à l'autre. Dans les régimes cycliques sont également définis des horaires de travail fixes avec une durée du travail précise, bref, tout le contraire de ce que prévoit l'article L 3122-2 ci-dessus mentionné !

Si la POSTE avait oublié l'existence de ses propres textes, SUD a su les mettre en évidence et les rappeler à nos dirigeants de la DOTC DU RHÔNE !
Il n'était pas question pour SUD de signer l' accord local sur la PPDC de Vaulx en Velin sans réelles garanties quant au respect des jours de repos, des horaires et de la duré du travail !

 

Des garanties écrites et signées sur le respect des jours de repos, des horaires et de la durée du travail .


Légion furent nos propositions : mention dans l'accord « les jours de repos, les horaires et la durée du travail ne sont pas modifiables sauf accord des 2 parties », précision sur les références dans l'accord aux articles de la loi du 20 août « à l'exception de l'article L 3122-2 », référence unique à l'accord cadre de 1999 dans l'accord ou bien encore détail dans l'accord des modalités des moyens de remplacement …
Chacune de nos propositions furent soigneusement rejetées par les représentants de La Poste qui «avaient fait des avancées» en retirant la référence aux délais de prévenance, tout en mentionnant implicitement l'article L 3122-2 du code du travail dans l'accord sur la DHT, ou en proposant le délai de prévenance de 30 jours! Quand nous faisions savoir aux mêmes représentants de la Poste que nous irions au TGI pour obtenir une re-négociation de l'accord local, on rétorquait aux agents de la distribution de Vaulx en Velin que : la Poste ne « graverait jamais dans le marbre que les jours de repos, les horaires et la durée du travail ne sont pas modifiables », qu'en cas de victoire de SUD contre la Poste devant le TGI, le « nombre de PDI ne serait pas forcément le même et que par conséquent, il n'y aurait pas la garantie de conserver 45 tournées ».

Sans oublier les remontrances sur le régime de travail de 39h22 défavorable aux agents , car générateur de fatigue, risque de décompte de repos en congés annuels par rapport au tour d'automne. Bref, la totale pour que les agents mettent la pression sur SUD pour la signature de l'accord sans garantie aucune !

Rappel : SUD n'a jamais souhaité la mise en place du 39h22 :nous n'avons eu de cesse de négocier le régime de 40 heures ! Et encore une fois, c'est bien la POSTE qui aurait appliqué le régime de 39h22 en s'abritant derrière le décret du 4 novembre 2008 et en oubliant la circulaire du 19 avril 2000 !


SUD avait organisé un vote à bulletins secrets auprès des agents de la distribution. Sur une liste de 61 agents, 50 avaient voté ( soit 83 % de participants ) : 30 étaient favorables à l'action juridique contre seulement 20 pour la signature de l'accord .

Rappel : Un représentant SUD, une adhérente CGT et un membre CFDT du CHSCT avaient participé au dépouillement, les collègues qui étaient éloignés du service pour maladie ou autre raison avaient donné procuration .


Malgré ce dispositif réglementaire, le vote fut contesté par une minorité d'agents; aubaine inespérée pour la Poste qui en profita pour mettre la pression sur les agents en leur rappelant qu'ils avaient voté pour le régime de travail de 40 heures et qu'ils devaient par conséquent le rappeler aux méchants représentants SUD ! Manque de chance pour la Poste, la majorité des collègues reconnaissaient la légitimité du vote organisé par SUD , y compris des agents favorables à la signature de l'accord coûte que coûte !

Face à notre détermination , la DOTC du Rhône par l'intermédiaire de son directeur, M Petifils, accepta notre compromis en nous donnant des garanties sur le respect des jours de repos, des horaires et de la durée du travail. Les 2 courriers adressés à notre organisation syndicale font état de la note de service du 13 février 2009 dans laquelle il est demandé aux directeurs d'établissement de s'engager sur le respect des jours de repos . « Cette note de service est toujours d'actualité et s'appliquera dans le cadre de la nouvelle organisation facteur d'avenir sur La PPDC de Vaulx en Velin »
Le dernier courrier précise que « la Poste n'a nullement l'intention d'augmenter unilatéralement en fonction des périodes d'activité l'amplitude de travail journalière ou hebdomadaire des agents de la PPDC de Vaulx en Velin par application d'un délai de prévenance, et ce, quelque soit sa durée ».


Alors, à tous nos détracteurs, nous rappelons que seules les promesses écrites et signées sont valables car défendables devant une juridiction (on imagine mal une organisation syndicale se présenter devant un juge avec comme argument des engagements moraux !) et qu'il est du devoir des OS de défendre le droit du travail et les intérêts des agents ! Rien n'aurait été pire que de céder aux pressions de la Poste pour ainsi lui laisser carte blanche et mettre en place la modulation du temps de travail !


D'ores et déjà, nous remercions tous les agents qui nous ont soutenu dans ce combat sans oublier notre fédération et notre avocate ainsi que les OS qui ont respecté le vote des facteurs. SUD apporte au personnel des garanties bien réelles, SUD refuse la fatalité et propose la résistance face à des projets dévastateurs pour les conditions de travail des agents.

Voir Le tract

 

 

Repost 0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 21:53
Le mardi 20 octobre, les agents de Corbas ont pu découvrir leur nouvelle organisation et leur nouveau lieu de travail. Vendue par la Poste avec le package « Facteur d'avenir » la PPDC est d'après sa direction « un outil et un lieu sensé améliorer lesconditions de travail du personnel ». Les agents ont vite déchanté et n'ont pu que constater l'ampleur des dégâts et la galère dans laquelle la direction les avait embarqués.

 

Malgré la réticence de la direction, nous avons rencontré les agents de la PPDC le lundi 26 octobre. Vu les témoignages, les mauvaises conditions de travail, l'état de fatigue, de nervosité et de stress des agents et de certains encadrants, nous avons demandé une audience en urgence au directeur d'établissement .
Elle a eu lieu le 28 octobre en présence des représentants de la direction. Nous avons fait remonté toutes les demandes et revendications du personnel rencontré le jour de notre visite.

Dépassemant horaires:
La Poste a prévu une compensation d'1 heure par Jour/Tournée du 20 octobre au 10 novembre puis 30 min du 11 au 31 novembre pour compenser le TG. A cela s'ajoute une compensation de 30 min maxi (en fonction des tournées) pendant 2 mois pour compenser l' apprentissage des CHM.
SUD a demandé que tous les dépassements horaires soient payés en heures supplémentaires. Ce n'est pas acceptable que des agents finissent leur tournée au delà de l' heure de fin de vacation (13 h 09) sans compensation. Pour SUD, les compensations proposées par la Poste ne sont pas suffisantes, chaque heure dépassée doit être payée !!!
SUD a obtenu l'engagement de la part de la direction que les facteurs rentrant avec du courrier à 14H30 (heure de fin de service + compensation TG et CHM) ne seront pas sanctionnés. Aucune demande d'explications ou rappel a l'ordre ne seront formulés. Si vous êtes victime de pression de la part de vos supérieurs, contactez- nous d'urgence.

 

Mutualisation les lundi & mardi:
L'organisation prévoyait que la mutualisation des lundi et mardi débuterait la 2eme semaine de novembre.
Vu les horaires de rentrée et l'état de fatigue de la majorité des agents, SUD a estimé que ce n'était pas envisageable.
La direction propose de reporter en janvier 2010 la mutualisation. Notre organisation prend acte de cette décision responsable et fera le point en janvier sur la mutualisation. SUD a toujours combattu la sécabilité.

Management par le stress.
Le directeur a déclaré aux agents lors d'une ETC « qu'ils devaient se dépêcher d'apprendre leur TG et que le fait de ne pas connaître le TG à la date d'ouverture de la PPDC était quasi une faute professionnelle »
SUD rappelle que monsieur le directeur à fixé lui- même les règles d'apprentissage du TG. Les agents ont jusqu'au 26 décembre pour connaître leurs TG.
Nous condamnons ses propos qui engendrent du stress supplémentaire pour les agents et avons demandé a la direction un management responsable dans le respect de chacun.
Le directeur regrette de s'être emporté et veillera à ce que cela ne se reproduise plus.

 

Devant la dégradation des conditions de travail et le mépris de la part de la direction, Sud a demandé:

- Que toutes les formations des tournée sécables soient effectives avant les premières mutualisations.
La direction s'y engage.

- Que la prime Facteur d'avenir (du 20 octobre au 31 décembre) sans réalisation d'objectif soit versée à tous les agents en retour des effort fournis.
La direction prend acte de cette proposition.

- Que la direction respecte ses engagements et propose les RAP pour le grade de I3 aux agents.La direction fera un état des lieux mi-novembre et proposera les RAP pour le grade de I3 à partir de décembre.

- Que des équipements (pantalons matelassés, blousons 3 en 1) pour les facteurs en 2 roues motorisés soient fournis par la Poste aux agents demandeurs.
La direction nous a affirmé qu'elle fera le maximum pour réponde a cette demande.

- Qu'une solution d'aménagement du local 2 roues jugé trop petit soit trouvée rapidement. La direction va étudier le problème et proposera des solutions rapidement.

- Que les agents puissent faire leurs demandes de congés pour cette hiver dans les plus brefs délais.
En réponse, la direction s'engage à faire le tour des congés et des priorités la semaine prochaine.

- Que la Poste mette sur le champ le registre HSCT (Hygiène, Sécurité et Condition de Travail) à disposition du personnel accompagné d'une ETC pour en rappeler sont fonctionnement. Que les panneaux d'affichage syndicaux soit installés .


SUD note les engagements pris par la direction pour améliorer les conditions de travail et reconnaître davantage les efforts fournis par le personnel.
Nous veillerons à ce que la Poste respecte ses engagements. Vos représentants locaux SUD sont présents pour défendre vos droits, n'hésitez pas les contacter.


L’organisation de la PPDC de Corbas fait craindre à SUD une dégradation sans précédent des conditions de travail.
Nous n'avons pas à subir la politique de démentèlement organisée par La Poste ! Si nous n'obtenons pas satisfaction, il va falloir très vite passer à l'action.


Voir le tract

 

Repost 0

Présentation



Créé par les militants SUD PTT 69, ce blog a pour objectif d'informer les postier-es du Rhône de leurs droits, actions, lutte et infos dans leurs bureaux. Vous trouverez aussi un guide pratique, des tracts informatifs....Vous pouvez réagir et laisser vos commentaires sur les articles publiés. En vous inscrivant a la newsletter vous pourrez recevoir toutes les infos et mises à jour du blog.
Pour faire vivre ce blog, il est indispensable que chacun participe en envoyant ses informations, luttes, articles, billets d'humeur concernant leurs bureaux, leurs actions et leurs métiers et apporte suggestion et amélioration au blog.


Contact : blog@sudptt69.org

Recherche

Bulletin d'adhesion

Si vous n’aimez pas les syndicats en général, et SUD en particulier, n’allez pas plus loin...Pour les autres cliquez sur le lien bulletin d'adhésion SUD.

Contact

SUD PTT Rhône Ain Loire
128 rue du 4 Aôut
69100 Villeurbanne

Tel : 04 37 47 88 70
mail :
blog@sudptt69.org